Top 50 des plus gros clashs du foot : épisode 1

La vie n’est pas toujours rose au pays du foot. Vengeances, bagarres et pétages de plombs : nous vous présentons les 50 plus gros clashs du foot. Episode 1 : de la 50ème à la 46ème place.

Retrouvez l’ensemble de notre saga avec la 45ème à 41ème place, la 40ème à la 36ème place, la 35ème à la 31ème place, la 30ème à la 26ème place, la 25ème à la 21ème place, la 20ème à 16ème place, la 15ème à la 11ème place, la 10ème à la 6ème place, la 5ème place, la 4ème place, la 3ème place, la 2ème place, la 1ère place

 

50/ John Terry vs Rafa Bénitez

Le défenseur anglais serait-il rancunier ? Peu de temps après le titre de champion glané avec Chelsea cette année, il s’est exprimé dans ces termes :

« Une personne a dit que je ne pouvais pas jouer deux fois par semaine. Il se reconnaitra. J’ai prouvé qu’il avait tort puisque je me bats toujours. »

Pour rappel, le technicien espagnol avait placé Terry sur le banc lors de son passage à Stamford Bridge en 2012-2013 et créé une certaine tension au sein du vestiaire Blue.

49/ Hatem Ben Arfa vs Abou Diaby

Dans le documentaire « A la Clairefontaine », la scène qui aura le plus marqué est celle de la baston entre Ben Arfa et Diaby.

Tout simplement mythique, elle restera gravée à jamais dans notre coeur.

 

48/ Nicollin vs Romeyer

Loulou Nicollin est un habitué des sorties médiatiques musclées. Le président de Montpellier n’a pas aimé l’intention de Saint-Etienne de poser réclamation si Hilton était aligné. Les Verts justifiaient un problème de licence.

« Saint-Etienne n’est pas un grand club professionnel, c’est un ramassis de bons à rien. Ce sont des enfoirés. Avec Caiazzo, ça ne se serait pas passé comme ça. Mais avec ce Romeyer qui ne ressemble à rien, c’est infame. »

Pour ses propos, Nicollin a du payer 5 000 € aux Verts et 5 000 € à Romeyer. Ca fait cher la sortie médiatique.

Nicollin et Romeyer

 47/ Bosetti vs Leca

A l’origine du conflit : un drapeau. Suite à une victoire du SC Bastia à Nice, Jean-Louis Leca, le gardien remplaçant de l’équipe corse brandit le drapeau de son île sur le terrain. Ce qui donne lieu à des échauffourées. Plus tard dans les travées de l’Allianz Riviera, le calme n’est toujours pas revenu :

 

46/ Thierry Henry vs Olivier Giroud

Ca dure depuis quelques semaines. Thierry Henry juge qu’Olivier Giroud n’est pas l’attaquant capable d'emmener Arsenal sur la plus haute marche du podium de Premier League et l’ancien montpelliérain se défend.

T.Henry : « Arsenal peut-il gagner le titre avec lui ? Je ne crois pas. Ils doivent acheter un attaquant de classe mondiale. »

O.Giroud : « Il était peut-être faché qu’il m’ait fallu moins de temps que lui pour arriver à 50 buts avec Arsenal. Thierry Henry s’est trompé. »

Les deux hommes ont prévu de se réconcilier. On verra si Giroud fait mentir Titi à l’avenir.

Olivier Giroud Thierry Henry

 

Je veux voir l’épisode suivant


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable