TOP 50 des plus gros clashs du foot : épisode 8

La vie n’est pas toujours rose au pays du foot. Vengeances, bagarres et pétages de plombs : nous vous présentons les 50 plus gros clashs du foot. Episode 8 : de la 15ème à la 11ème place.

Retrouvez les autres épisodes ici : épisode 1, épisode 2, épisode 3, épisode 4, épisode 5, épisode 6 et épisode 7.

15/ Aimé Jacquet vs L’Equipe

Avant le mondial 1998, la vie du sélectionneur des Bleus n’était pas toute rose. A quelques semaines du Mondial les attaques de L’Equipe envers Aimé Jacquet se multiplient :

« Aimé Jacquet n’est pas l’homme de la situation. Car là où nous attendons, depuis des mois, un leader qui donne un vrai souffle, nous n’avons, une fois encore, eu droit qu’à un brave type qui émet des soupirs. »

Au final, le « brave type » amène sa sélection au titre mondial et n’oublie pas toutes ces attaques :

14/ Trapattoni vs ses joueurs

A la fin des années 90, Giovanni Trapattoni est critiqué dans son club du Bayern Munich.

Certains de ses joueurs ont émis des doutes quant aux capacités de l’entraîneur à faire gagner des titres à son équipe.

Cela ne plait pas au coach qui convoque la presse pour mettre les choses au clair. En VO c’est assez exceptionnel :

13/ Zlatan vs Barton

L’attaquant du PSG et le milieu de terrain de l’OM sont deux joueurs caractériels.

Alors, quand il se croisent sur un terrain cela fait des étincelles. Lors d’un PSG-OM les deux joueurs n’ont cessé de s’invectiver.

Les images parlent d’elles-mêmes.

12/ Maradona vs Journalistes

Sélectionneur de l’Argentine entre 2008 et 2010, Diego Maradona a éprouvé quelques difficultés à qualifier son équipe au Mondial Sud-Africain.

Alors quand le coach obtient son ticket pour la Coupe du Monde, il se lâche en conférence de presse : « Qu’ils me la sucent et qu’ils continuent de me la sucer »

 

11/ Tapie vs Bez

Les affrontements entre Marseille et Bordeaux dans les années 80 donnaient lieu à un combat musclé entre les deux présidents : Claude Bez et Bernard Tapie. Dès l’arrivée de Bernard Tapie au poste de président de l’OM, Claude Bez lui a envoyé un message de bienvenue particulier :

« C’est un traître, un escroc et un charlatan »

Bernard Tapie répondra en menaçant son homologue bordelais :

« Je vais avoir des choses à dire à mon ami Charasse (ministre du Budget) sur un dossier qui me paraît important : l’enrichissement de certains dirigeants sur le dos de leur club. »

Plus tard, Claude Bez accusera Tapie de tentative de corruption. Le président de l’OM répondra en laissant penser que son homologue triche avec le fisc. C’est autre chose qu’Aulas contre Nasser ! Tapie vs Bez


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe