TOP 50 des plus gros clashs du foot : épisode 4

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

La vie n’est pas toujours rose au pays du foot. Vengeances, bagarres et pétages de plombs : nous vous présentons les 50 plus gros clashs du foot. Episode 4 : de la 35ème à la 31ème place.

Retrouvez l’ensemble de notre saga avec la 50ème à 46ème place, la 45ème à la 41ème place, la 40ème à la 36ème place, la 30ème à la 26ème place, la 25ème à la 21ème place, la 20ème à 16ème place, la 15ème à la 11ème place, la 10ème à la 6ème place, la 5ème place, la 4ème place, la 3ème place, la 2ème place, la 1ère place

35/ Ronaldinho vs Fernandez

Luis Fernandez n’est pas connu pour être un entraîneur tendre. Même avec Ronaldinho. L’entraîneur et le joueur se détestaient.

Le coach parisien ne supportait pas que son milieu offensif se laisse aller.

« Les mecs qui travaillent à la sécurité au Parc des Princes sont les mêmes que ceux qui bossent en boîte. Il n’arrêtaient pas de me dire « On a vu Ronnie ! ». Et quand un jour, il fait monter une fille à l’hôtel en mise au vert, tu ne peux plus accepter ! »

Du coup, l’entraîneur placera sa star sur le banc ou le sortira régulièrement en cours de match. Ceci n’étant pas du goût du brésilien :

« Je ne retiens rien de Luis Fernandez. Je suis parti à cause de lui. Parce que jouer au Parc des Princes, c’est inoubliable. J’aurais voulu donner plus aux supporters… »

Ronaldinho Fernandez

34/ Nicollin vs Pedretti

Pas vraiment heureux du nul obtenu par son équipe de Montpellier à Auxerre, le président héraultais s'emporte en fin de match.

Pour lui, le responsable de l’expulsion de Tino Costa est Benoit Pedretti. Du coup, Loulou Nicollin le dit à sa manière au micro de Canal + :

 

33/ Antonetti vs un spectateur

Fréderic Antonetti est une grande gueule. Alors quand il est sur un banc de Ligue 1, ça fuse.

Pris pour cible cette fois-ci, un spectateur qui devait un peu trop commenter le match de l’équipe d’Antonetti.

On aurait pu faire Antonetti vs Balmont, Antonetti vs les arbitres, Antonetti vs Kombouaré, etc…

 

32/ Nasri vs journalistes

Samir Nasri n’aime pas être critiqué. Alors quand il marque le but de l’égalisation face à l’Angleterre à l’Euro 2012, il demande aux journalistes de l’Equipe de se taire. Mais il le fait à sa manière…

Après l’élimination de la compétition il insulte un autre journaliste expliquant qu’il cherche toujours « à écrire de la merde« . Avant de s’en aller Nasri traitra le journaliste de « fils de p…« , lui indiquant que cette fois, il aurait une bonne raison de dire qu’il est « mal élevé« .

Samir Nasri vs journalistes

31/ Pascal Dupraz vs on ne sait pas qui

Sacré Pascal Dupraz. Il va nous manquer. La saison prochaine, son équipe évoluera en Ligue 2.

Du coup, plus de conférences de presse bien gratinées.

Après une victoire face à Nantes la saison dernière, le coach de l’Evian Thonon Gaillard s’était emporté. Problème : on ne sait pas vraiment contre qui. Ça avait l’air de lui tenir à cœur en tout cas.

Je veux voir l’épisode précédent

Je veux voir l’épisode suivant


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe