US

Et si Nice était vendu?

par

Ces dernières heures, une étrange rumeur circule en ce qui concerne une possible vente de l’OGC Nice. En effet, selon les informations de Nice-Matin, les Aiglons souhaiteraient restructurer leur capital.

A ce propos, il semblerait que des négociations aient débuté entre Jean-Pierre Rivère, l’actionnaire majoritaire et les autres actionnaires (minoritaires) du club (Gilbert Stellardo, Patrick Governatori, Louis Bacchialoni et Jean Bessis).

Jean-Pierre Rivière qui est aussi el président de l’OGCN aimerait racheter les 49% du club qu’il ne possède pas pour ensuite le revendre à des investisseurs étrangers. On parle d’une offre d’environ 7 millions d’euros.

Le quotidien régional avance des pistes menant à des Saoudiens, des Qataris, ou au groupe Vinci. Cette information a, toutefois, été démentie par M.Rivière dans un communiqué publié sur le site du club.

« La rédaction de cet article évoque des pistes complètement surréalistes et aurait pu déstabiliser l’entourage du club. Les choses sont claires. Nous avons un projet que nous allons mener à bien. Le seul point, à ce jour, est une source de réflexion et l’éventualité d’une modification de l’actionnariat minoritaire lorsque ce sera envisageable. Il faut arrêter de fantasmer sur des fonds miraculeux. Notre seul objectif est de faire grandir l’OGC Nice et cela passera par le travail et la mise en application de nos valeurs. »

Retrouvez toute l'actu mercato de OGC Nice

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.