US

Le foot, un sport de macho

par

Pleureuse, femmelette, danseuse… pourquoi diable ces termes sont-ils utilisés dans le monde du football pour désigner, de manière on ne peut plus négative, un joueur et en particulier son comportement? Parce que le monde du ballon rond, c’est le milieu le plus misogyne qui puisse exister. Tout simplement.

Dans l’absolu, c’est vrai que les réflexions à caractère machiste, c’est cool. On se met facilement en valeur auprès de ses potes en sortant une vanne bien lourde, qui fait s’esclaffer d’un rire bien gras et sonore chacun des mecs présents, et ça permet d’asseoir encore un peu plus sa virilité. On est une vraie cou*lle, quoi.

Mais bon, c’est quand même très con.

Pourquoi relancer ça maintenant? Parce que lundi, pour la première fois dans le football français, une femme a officié à la tête d’une équipe professionnelle. Il s’agit de Corinne Diacre, avec le Clermont Foot 63. Pour cette grande première, elle s’est malheureusement inclinée sur le score de 2 buts à 1 face à Brest.

Et parce que Sepp Blatter.

Top 10 des plus gros misogynes du foot.

10 – Sepp Blatter, fidèle à lui-même

On commence par lui, justement. Aujourd’hui, le président de la FIFA, plus connu pour sa sénilité et sa corruption, s’est fendue d’une énième sortie médiatique controversée. Même si, étant donné son palmarès en la matière, il ne serait même pas étonnant qu’elle ne fasse pas de bruit.

Le football est très macho. C’est tellement difficile d’accepter les femmes dans le jeu. Pas sur le terrain, mais dans les instances gouvernantes(…). C’est facile en basket, en volley, en athlétisme. Il n’y a pas de problème. Mais dans le football, je ne sais pas…

Ou comment s’auto-dénoncer. C’est quand même lui qui incarne, par excellence, les instances du football international…

9 – Les cameramen s’en donnent à coeur joie

Ok, c’est sympa de voir des nanas toutes plus belles les unes que les autres être filmées durant les grandes compétitions, comme ce fut le cas durant la Coupe du Monde. Ca témoigne tout de même d’un certain état d’esprit, et pour les téléspectatrices, ça doit vite être lassant. Autant que si on nous montrait mecs à moitié à poil tous les 5 minutes.

Non on n’exagère pas. La preuve, on connaît tous Larissa Riquelme.

8 – Très petit, de la part du géant Ibra

C’était en décembre dernier. Lors d’une soirée de gala du football suédois, Svensson a reçu une Volvo pour avoir battu le record du nombre de sélections. Faveur dont n’a pas hérité Therese Sjögran, qui venait pourtant de réaliser le même exploit, chez les femmes. Ce qui a fait grand bruit en Suède.

Quand il est question de foot et de Suède, Ibrahimovic n’est jamais très loin. Il était invité à s’exprimer sur le sujet, lors d’une interview. Voilà sa réponse.

Avec tout le respect que je dois à ce qu’ont accompli ces dames, et elles l’ont fait fantastiquement bien, on ne peut pas comparer le football masculin et le football féminin. Arrêtez, c’est même pas drôle (…). En Europe, on me compare à Messi et à Ronaldo. Quand je rentre en Suède, on me compare à une joueuse (…) Avec tout le respect que je dois aux femmes, elles devraient être récompensées en proportion de ce qu’elle génèrent(…). Les médias suédois m’ont demandé cet été qui était le meilleur, moi ou Lotta Schelin. Vous plaisantez, n’est-ce-pas ? Quand j’aurai battu tous les records, de buts, de buts en équipe nationale, avec qui est-ce que je vais comparer ? Avec celui qui détenait le record, ou avec les femmes ?

7 – Claude Michy et la sournoiserie féminine

Avant que Corinne Diacre ne soit nommée à la tête de Clermont, il était prévu qu’une autre femme prenne les rênes de l’équipe : la Portugaise Helena Costa. Seulement, elle s’est désistée peu avant la reprise de l’entraînement. Pour « manque de respect total et amateurisme du club. Le directeur sportif, Olivier Chavanon, lui aurait notamment dit : « tu me fatigues avec tes mails, je ne suis pas à ta disposition ».

Réaction du président, Claude Michy, au départ de Costa.

C’est une femme, elles sont capables de nous faire croire un certain nombre de choses.

Cocu?

6 – Nicollin, évidemment

Comment imaginer que le président de Montpellier, capable de qualifier un joueur de « petite tarlouze », ne soit pas aussi misogyne? Là encore, c’était en rapport au conflit l’opposant à Benoît Pedretti.

On peut se parler, se dire les choses. On est des hommes, pas des gonzesses.

Toujours aussi classe, le poubelleux.

5 – Avec Arshavin, enlève ta culotte, c’est lui qui pilote

Visiblement, Andrei Arshavin n’apprécie pas la manière des femmes de conduire. Encore faut-il supposer qu’elle existe cette manière. Ce qui veut déjà, en soi, tout dire.

Jamais je ne donnerai une leçon de conduite à une femme. Nous devrions surtout construire de nouvelles routes pour elles. Pourquoi ? Parce que l’on ne sait jamais à quoi s’attendre avec elles quand elles conduisent.

L’ancien joueur d’Arsenal ne doit pas souvent laisser sa femme conduire.

 4 – Pour Ménès, elles doivent être bonnes (comme lui?)

Dans le paysage audiovisuel du foot français, le roi de la vanne facile, c’est lui. Pas de la réflexion cérébrale. Alors quand il est invité à s’exprimer sur un sujet sérieux, comme l’égalité des sexes dans le sport, ça ne vole pas plus haut qu’un avion d’Air Algérie.

Le foot, c’est quand même un sport de mecs. Dans le tennis, je pense qu’il y a une vraie égalité. Ce n’est pas une question de sexe mais une question générationnelle. Si Maria Sharapova avait un palmarès à la hauteur de son physique de bombe atomique, les gens s’entretueraient encore plus pour la voir. Moi, je crois que les gens sont prêts à payer pour voir du sport féminin à la télévision à partir du moment où c’est du spectacle. Si c’est pour voir jouer Glougoutova contre Dondonovski, non ils ne sont pas prêts à payer ! Ils sont comme tout le monde, ça ne les intéresse pas.

Venant de quelqu’un qui aime qualifier de puérils les commentaires liés à son physique, de tels propos ont de quoi étonner.

3 – Lacombe, la plus célèbre

C’était il y a un peu plus d’un an. Le bras droit de Jean-Michel Aulas avait alors déclenché un tollé général chez les médias français. Il était alors invité chez RMC. Une auditrice a alors dit tout le bien qu’elle pensait de l’un de ses anciens protégés : « Karim Benzema est une grosse blague, il n’a pas marqué depuis juin 2012. Il n’a pas chanté la Marseillaise et n’est pas représentatif d’un Bleu ».

Bernard Lacombe, dans un premier temps, n’a pas voulu répondre. Avant de lâcher :

Je ne discute pas avec les femmes de football. Je le dis parce que c’est mon caractère. C’est comme ça. Qu’elles s’occupent de leurs casseroles et puis ça ira beaucoup mieux.

Pas très adroit, pour un bras droit.

2 – Ruquier et consorts, les moins drôles du monde

En France, le présentateur est connu pour avoir le plus grands nombres d’émissions à caractère humoristique les moins marrantes au monde. Ce qui déjà, en soi, est un bel exploit. L’une d’entre elle, L’émission pour tous, du 26 février dernier, a battu tous les records. Un véritable florilège. Voici, entre autres, ce que l’on a pu y entendre.

Si c’est pour voir des gonzesses en survêt et en basket, je vais aux Halles le samedi après-midi.

Ca va être moins facile de jouer avec des burqas… (sur le fait qu’Al-Khelaïfi ait investi dans l’équipe féminine du PSG).

Pour les faire courir, l’entraîneur leur montre les cages en leur disant qu’il y a les soldes aux Galeries Lafayette.

Vous êtes jolies mais vos guiboles, c’est des poteaux, j’en veux pas (Christine Bravo s’adressant à une joueuse).

Je suis révolté qu’on ne se soit pas rendu compte plus tôt que le foot est un sport fait pour les femmes. Quitte à voir quelqu’un simuler, autant le laisser faire par quelqu’un qui le fait vraiment bien.

Ca va être difficile pour la photo d’équipe parce que prendre onze femmes en photo…

La prochaine Coupe du monde est au Brésil et s’il y a bien un endroit où on ne fait pas la différence entre les hommes et les femmes…

Le CSA a même dénoncé l’émission pour propos misogynes. Et ça, ce n’est pas une blague.

1 – Notre cher Mark The Ugly

The Ugly, on t’aime. Mais t’es vraiment un fou.

Ce qu’il pense du foot féminin.

C’est de la grosse merde, avec un niveau de merde. C’est un ramassis de bouffeuses de chattes. Ça intéresse qui le foot féminin à part Patrick Montel et Stade 2 ? C’est pas beau, c’est pas gracieux. Alors oui, les filles sont plus jolies qu’il y a 10 ans, mais elles n’ont pas de seins ! Ça ne fait fantasmer personne. Franchement je préfère regarder un match de promotion d’honneur que l’équipe de France féminine. Elles font juste ça pour trouver l’âme sœur, au sens littéral.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.