SCO Angers : 6 choses à savoir avant la reprise

La Ligue 1 reprend le 12 août prochain. Les-Transferts.com remet à niveau tous ceux qui ont coupé avec le foot cet été en leur présentant les équipes.

1. Le 11 type

11 joueurs les plus chers

2. Le résumé du mercato

Après une belle saison 2015/2016 ponctuée d’une 9e place prometteuse, Angers a réalisé un mercato intéressant. Seuls départs à signaler, ceux des défenseurs Angoula et Bouka Moutou, précieux dans la rotation de l’effectif, mais aussi celui de l’attaquant Mohamed Yattara.

En plus de l’arrivée de Famara Diédhiou, meilleur buteur de Ligue 2, ces pertes numériques ont été compensées par l’arrivée de l’arrière polyvalent Pablo Martinez (GFCA Ajaccio) et du défenseur central du Werder Brême, Mateo Pavlovic. La relève de Yattara sera assurée par Toko-Ekambi (Sochaux, 11 buts).

officiel-direction-angers-pour-karl-toko-ekambi-iconsport_dim_061115_08_10,146682

3. Les maillots

Rien de nouveau sous le soleil angevin. Un maillot domicile rayé noir et blanc, quasi identique à celui de l’an passé.

Pour la tenue extérieur, une bande noire fait son apparition sur les manches. Le SCO reste dans la sobriété.

angers-sco-les-nouveaux-maillots-devoiles-facon-chevaleresque_0

4. Pourquoi ils feront mieux cette saison

Angers a réalisé une superbe première partie de saison 2015/2016, restant au contact du podium une bonne partie du championnat. Mais passé la trêve, la machine s’est enrayée et le SCO a semblé manquer de solution.

Cette saison, l’effectif conserve ses cadres (N’Doye, Saïss, Ketkeo, Thomas), tout en recrutant des joueurs permettant au SCO de se montrer plus imprévisible. C’est le cas de Diédhiou, meilleur buteur de Ligue 2 (21 buts en 36 matches).

Il devrait permettre à Angers de s’appuyer sur un joueur de pointe capable de faire la différence devant le but. Une aubaine pour une équipe dont le meilleur buteur n’était autre que Cheikh N’Doye, milieu de terrain.

famara_diedhiou

5. Le pari un peu fou

Le président du SCO s’est offert une recrue exotique avec l’arrivée de l’attaquant nigérian, Dickson Nwakaeme (30 ans), qui évoluait dans le championnat… malaysien.

En 52 matches, le puissant attaquant surnommé « Iron Man » a tout de même inscrit 38 buts avec le Pahang FC. De là à savoir si ce sera suffisant pour faire le job en Ligue 1…

Nwakaeme était d’ailleurs suivi par Angers depuis 3 ans. En 2013, il avait même effectué un essai, concluant, puisqu’il avait marqué lors d’un match amical face à Nantes.

Sous le charme à l’époque, Angers n’avait pas eu les moyens de prolonger le séjour du Nigérian. C’est désormais chose faite, et si ce joueur au parcours atypique était la bonne surprise angevine ?

nwakaeme

6. La recrue du 31 août

Avec l’arrivée de Nwakaeme, Angers a, à priori, terminé son mercato. Mais d’ici le 31 août, le SCO n’est pas à l’abri d’une offensive concernant l’un de ses joueurs.

Romain Saïss fait partie des éléments convoités à l’étranger. S’il n’est pas fermé à une prolongation de son bail, il est également à l’écoute de toute offre intéressante.

Voilà pourquoi les Angevins auraient coché le nom de Florian Tardieu pour lui succéder (Sochaux, 24 ans). Evalué à 500 000 €, il ne devrait pas être très compliqué à convaincre, si le SCO en avait besoin.

Tardieu-ToursFC


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable