DE

OL : les beaux adieux d’Alexandre Lacazette

par

Avant la rencontre face à Nice, l’attaquant lyonnais a officialisé son départ du club. Histoire de laisser un bon souvenir aux supporters, il a soigné sa sortie.

100 buts en Ligue 1

Son doublé n’a pas permis à son équipe de s’imposer lors de la dernière rencontre de Ligue 1 face à l’OGC Nice mais Alexandre Lacazette a su remercier son club.

Ces deux réalisations permettent au joueur de marquer ses 99ème et 100ème buts en Ligue 1 avec l’Olympique Lyonnais, ce qui le fait entrer dans l’histoire du club.

Un beau total pour un joueur qui a su prouver qu’il avait les épaules pour devenir l’un des meilleurs attaquants du championnat de France.

Un beau bilan à l’OL

Après plus de 200 rencontres disputées en Ligue 1, l’international français présente un bilan très bon sous les couleurs de son club avec quasiment un but tous les 2 matchs.

Cette saison, Lacazette a quasiment atteint la barre des 30 buts en championnat et a su être performant en Europa League (6 buts en 8 matchs).

Sans lui, l’Olympique Lyonnais n’aurait jamais pu espérer une demi-finale d’Europa League et une quatrième place en Ligue 1.

En route vers Madrid ?

L’Olympique Lyonnais et l’Atletico Madrid se seraient déjà mis d’accord sur le prix d’Alexandre Lacazette alors que le joueur souhaite rejoindre également le club.

Le Français va devoir franchir un nouveau palier pour réussir à s’intégrer dans le 11 type de Diego Simeone et à être performant en Liga où le niveau est plus élevé.

S’il travaille et suit les conseils de son futur coach, Alexandre Lacazette pourrait s’inscrire dans la lignée des grands attaquants passés à Madrid (Falcao, Torres, Agüero) et s’assurer une belle fin de carrière !

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.