FR

AC Milan : échange musclé entre Bakayoko et Gattuso !

par

Ça a chauffé sur le banc du Milan.

AC Milan : échange musclé entre Bakayoko et Gattuso !

En retard à l’entraînement mercredi dernier, Tiémoué Bakayoko a été sanctionné par son entraîneur, Gennaro Gattuso, ce lundi en commençant la rencontre face à Bologne sur le banc (2-1).
L’international français aurait du rentrer en jeu à la demi-heure de jeu, lorsque Lucas Biglia est sorti sur blessure, seulement, le coach du Milan AC a changé d’avis et a finalement préférer José Mauri à l’ancien monégasque.
La raison ? Bakayoko a mis trop de temps à se préparer pour sortir du banc puis aller s’échauffer ce qui a fortement agacé Gattuso.
S’en est suivi des échanges verbaux musclés et une insulte du milieu de terrain tricolore à l’encontre du technicien italien.
Le joueur formé à Rennes a lancé un « fuck off man« , littéralement « va te faire foutre mec » à l’ancienne gloire du club lombard.

AC Milan : échange musclé entre Bakayoko et Gattuso !

Après la rencontre remportée par les Rossoneri, Gennaro Gattuso est revenu sur l’incident en conférence de presse.
« Je lui ai dit d’entrer. Il a mis du temps à se préparer et j’ai finalement changé d’avis. Il a attendu 7 ou 8 minutes. On est dans un grand club. Il faut respecter tout le monde. Ils peuvent tout me dire, il faut juste respecter le vestiaire » a ainsi confié l’ex-capitaine du Milan avant de poursuivre : « Tout le monde peut m’insulter. Mais après on règle ça dans une pièce entre quatre yeux. Je règlerai ça dans le vestiaire, avec ma langue. Celle qui ne peut pas être utilisée à la télévision. Moi aussi j’ai insulté mes coachs, mais après ça s’arrêtait là. L’important, c’est Milan. »
Leonardo, le directeur sportif rossonero, a également ajouté son grain de sel dans l’affaire et a assuré que celle-ci serait vite réglée.
« On ne fera pas un procès public à Bakayoko. Il a beaucoup de qualités, mais il a fait une erreur et il paiera. L’institution Milan ne peut pas être touchée. Nous, on passe. Milan reste. On règlera ça en interne. »
Tiémoué Bakayoko risque donc une sanction mais a quand même tenu à clarifier la situation et à se défendre sur son compte Twitter.

En démarrant sur le banc, j’étais prêt à me donner à 200% même si je ne devais jouer que 5 minutes ce soir (lundi). Quand Lucas a commencé à souffrir sur le terrain, on m’a demandé de me préparer au cas où il y aurait un changement. Je me suis donc préparé immédiatement et je suis parti m’échauffer pendant 2-3 minutes maximum. Ensuite, on me demande de revenir sur le banc. Tout se passe, je crois, entre la 23e et la 26e. C’est au moment où je m’assois sur le banc que le coach s’adresse à moi en des termes inattendus et je ne fais que répéter ses paroles. Rien de plus. Que les choses soient claires : je n’ai jamais refusé de rentrer en jeu et je n’ai pas traîné pour aller m’échauffer

Cet incident ne devrait pas influer sur l’avenir du joueur prêté par Chelsea au Milan jusqu’à la fin de la saison cependant, le Français risque de passer un sale quart d’heure avec le sulfureux Gattuso.

Retrouvez toute l'actu mercato de Milan AC

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.