US

Nîmes : l’entraineur Bernard Blaquart fait le point sur 3 dossiers

par

Les Nîmois aimeraient conserver Paul Bernardoni, Anthony Briançon et Yassine Benrahou.

Nîmes : l’entraineur Bernard Blaquart fait le point sur 3 dossiers

Sauvé de justesse, la direction de Nîmes travaille déjà sur son mercato afin de ne pas revivre la même saison en 2020/2021.

Interrogé à ce sujet, Bernard Blaquart, l’entraîneur des Crocos a confirmé qu’il aimerait conserver certains joueurs comme Yassine Benrahou, prêté avec option d’achat par Bordeaux l’hiver dernier.

« Il y a une volonté de la part du club de le conserver, puisque la clause libératoire n’est pas énorme. Il y a une volonté du garçon de rester chez nous. Donc je pense que c’est un dossier qui se fera en temps voulu, sans problème. »

Blaquart aimerait que le club conserve aussi d’autres joueurs, comme Paul Bernardoni, lui aussi prêté par les Girondins de Bordeaux, mais la concurrence rend ce dossier très complexe.

« Sa cote monte. Je sais que Bordeaux en demande beaucoup. Angers n’est pas loin de ce que demande Bordeaux. Après, la question que Nîmes doit se poser est :  » est-ce que pour un garçon comme ça, on dit qu’on ne peut pas s’aligner, ou est-ce qu’on fait un effort en pensant que dans un an ou deux, ça vaudra encore plus? « . Maintenant, il ne faut pas faire de folie non plus. »

Pour terminer, Blaquart a également confirmé que son capitaine, Anthony Briançon, pourrait aussi faire ses valises.

« C’est le capitaine, ça va faire huit ans qu’il est au Nîmes Olympique. C’est un pilier de l’équipe, un leader. Il a 25 ans, est-ce qu’il aspire à grandir, à évoluer dans un club plus huppé ? J’aurais tendance à dire que c’est le bon moment, même si j’espère qu’il va rester. Il a encore deux ans de contrat à Nîmes. Il faut que tout le monde y trouve son compte. »

En attendant, les Gardois doivent d’abord régler un dossier : celui de son entraineur Bernard Blaquart, qui selon certaines rumeurs aimeraient s’en aller.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Girondins de Bordeaux

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.