US

FC Barcelone : une des révélations de la saison prêtée ?

par

Selon les rumeurs de transfert, la direction catalane penserait à prêter Ansu Fati si Neymar et Lautaro Martinez venaient à signer lors du prochain mercato du Barça.

FC Barcelone : une des révélations de la saison prêtée ?

A seulement 17 ans, Ansu Fati s’est révélé aux yeux de l’Europe cette saison avec le FC. Barcelone. Le jeune crack en provenance de la Masia a profité des multiples blessures au sein de l’effectif catalan pour engranger du temps de jeu et devenir le plus jeune buteur de l’histoire de la Ligue des Champions.

Mais la situation du prodige pourrait être beaucoup plus défavorable l’année prochaine avec une équipe remplie de stars qui l’empêcheront de jouer régulièrement. A tel point que le Barça pourrait envisager de prêter l’attaquant formé au club.

Selon Mundo Deportivo, le club catalan étudie déjà les options envisageables pour Fati dans le cas où Lautaro Martinez étaient recrutés. Ces deux attaquants sont la priorité des dirigeants ibériques et feraient certainement des titulaires en puissance même si l’ailier du Barça a participé à 24 matchs depuis septembre.

En plus des possibles arrivées, Trinçao (Benfica Lisbonne) a déjà été recruté pour la saison prochaine. Et Luis Suarez et Ousmane Dembélé devraient être de retour de leurs blessures de longue durée. Sans oublier la présence d’Antoine Griezmann, Martin Braithwaite et de Lionel Messi qui auront tous la priorité par rapport à Ansu Fati pour une place de titulaire. Le staff technique pense que l’adolescent espagnol pourrait engranger du temps ailleurs avant de pouvoir prétendre à une place dans le onze de départ au Barça dans quelques années.

Retrouvez toute l'actu mercato de FC Barcelone / Barca

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.