« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

AS Monaco : 6 choses à savoir sur El Shaarawy

L’AS Monaco officialise aujourd’hui l’arrivée de l’international italien Stephan El Shaarawy. Mais qui est-il vraiment ? Voici les choses que vous devez savoir sur lui.

1. Son surnom

On l’appelle Le Pharaon. Parce que son père est egyptien.

2. Il n’est pas très pote avec Zlatan

Pour être honnête, ce n’était pas facile de jouer avec Ibra. Il faut savoir le prendre : la seule chose à faire, c’est de lui passer le ballon, sinon il commence à vous gueuler dessus.

3. Avec Balotelli en revanche, c’est la grande amitié

Comme quoi, Super Mario est peut-être un mec en or.

4. Djibril Cissé a sauvé sa crête

A Milan, on ne rigole pas avec la classe. Arrivé à l’été 2011, on lui a immédiatement demandé de se raser la crête. Le jeune attaquant a alors été sauvé un coéquipier qui a pris sa défense :

Si Hamsik, Neymar et Cissé ont de telles coupes de cheveux, qu’on lui laisse la sienne.

5. Il gagne des paris contre Massimo Ambrosini

Au Milan, il a évolué avec quelques légendes dont Ambrosini. L’éternel milieu de terrain lui avait lancé un défi au début de la saison 2012-2013 : s’il marquait plus de 7 buts avant la trêve, Ambrosini lui offrait des vacances à la montagne.

L’objectif étant atteint bien avant l’échéance, le pari a été relancé : 10 buts et ce sont des vacances aux Caraïbes.

Pari tenu. Trop facile.

6. Quand il n’est pas blessé, il marque

Souvent gêné par les blessures, El Shaarawy n’a réalisé qu’une saison complète avec le Milan AC.

C’était en 2012-2013. Le Pharaon avait alors joué 37 matchs et inscrit 16 buts. Il était alors âgé de seulement 19 ans.

Autant dire que si son corps suit, Monaco aura fait un sacré coup.

par :

Supporter d'En Avant. Membre fondateur de l'église adoratrice de Jocelyn Gourvennec et défenseur de la cause #Kerbrat2018. Grand suiveur de l'équipe de France et amoureux de Mamadou Sakho depuis le match contre l'Ukraine. Je suis également joueur à l'Union Sportive des Bretons de Paris.