FR

Euro : Le COVID invité à la fête ?

par

Euro : Le COVID invité à la fête ?Alors que la compétition débute dans moins d’une semaine, Sergio Busquets a été testé positif au COVID ce dimanche. Alors que l’Allemagne affrontait la Lettonie hier soir, l’un des joueurs lettons a également contracté le virus. Une question se pose donc inévitablement ? La fête pourrait-elle être gachée ?

L’Espagne sans son capitaine ?

Alors que la Roja affronte la Suède (lundi 14 juin à 21h) pour la première journée de la phase de groupes, elle ne pourra certainement pas compter sur son capitaine Sergio Busquets, testé positif à la COVID-19. Si Luis Enrique n’a pour l’instant pas pris la décision de remplacer son milieu de terrain, il devra se dépêcher, lui qui n’a plus que quelques heures pour remplacer le barcelonais. Au delà de ça, l’Espagne a affronté le Portugal (0-0) il y a quelques jours et des contacts rapprochés ont forcément eu lieu que ce soit avant, pendant ou après la rencontre. Si la totalité du staff espagnol a été mis en quarantaine, qu’en est-il des portugais ?

Si nous n’avons pas encore eu de nouvelles de la Seleçao, la question peut se poser. Attention cependant : nombre d’équipes ont cette saison compté un infecté sans que ce dernier ne transmette la maladie à ses coéquipiers. Espérons donc que ce cas soit le seul dans la sélection ibérique et qu’il ne se soit pas propagé chez les lusitaniens.

Un letton également touché, l’Allemagne a maintenu son match

Malgré un cas positif chez leur adversaire, la fédération allemande a décidé de maintenir sa rencontre prévue contre la Lettonie. Cette prise de position pose également différentes questions : Est-ce une bonne décision prise pour la sélection allemande ? N’est ce pas risqué de jouer ce match en connaissance de risques, à une semaine du match contre la France ? Tant d’interrogations qui resteront sans réponses jusqu’à ce que la rencontre soit jouée.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.