US

Neymar, Van Persie, Marquinhos : Les indiscrétions mercato du 2 juin 2016

par

Le mercato n’a pas encore ouvert ses portes mais les rumeurs de transferts sont déjà nombreuses. Voici le récap du jour.

On y croit

Robin Van Persie envisagerait de quitter Fenerbahçe cet été pour rejoindre la Lazio Rome. Un accord aurait déjà été trouvé. Côté indemnité de transfert, les Biancocelesti auraient formulé une offre de 10 millions d’euros (Haberler.com)

Besiktas aurait formulé une offre ferme et alléchante pour Henri Bedimo. Le club turc aurait offert un très juteux contrat de deux ans plus une année en option assortie d’une très belle prime à la signature (FootMercato)

Manchester United suivrait Victor Lindelof. Lié à Benfica, l’international suédois dont la valeur serait de 25 millions d’euros intéresserait José Mourinho. Une offre pourrait rapidement être transmise (Daily Mirror)

On n’y croit pas

Le Real Madrid pourrait tenter le tout pour le tout pout Neymar en mettant sur la table 192 millions d’euros. Le salaire pourrait atteindre les 30 millions d’euros. Le Barça devrait rapidement prolonger le Brésilien (Cadena COPE)

Marquinhos continue d’être fortement courtisé par Barcelone. Les dirigeants Blaugranas devraient proposer 40 millions d’euros. Une somme que le PSG refusera logiquement puisque le joueur est déclaré intransférable par sa direction (Sport)

La Roma souhaiterait obtenir le prêt de Lucas Digne avec achat différé et obligatoire, à un prix inférieur à 17M€. Mais le PSG a déjà refusé un prêt avec 2M€ versé immédiatement ainsi qu’une option d’achat de 17M€ (FootMercato)

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.