US

Quel mercato d’été pour Manchester United ?

par

A peine arriver sur le banc de Manchester United, José Mourinho a une idée claire de l’équipe qu’il souhaite composer pour la reprise. Et avec une enveloppe de 200 à 260 millions d’euros à dépenser, il risque bien d’animer le marché des transferts. 

Le 11 possible pour 2016/2017

 

Magic John Stones

Satisfaisant cette saison, Chris Smalling possède le profil de défenseur central puissant apprécié par le Special One.

Un joueur complémentaire est donc recherché. Plus que Varane, c’est John Stones, estimé à plus de 50 M€, qui serait la priorité selon Phil Neville :

Dans une charnière, vous avez besoin de différence. Varane ressemble trop à Chris. Il a la rapidité et la force, comme Stones, qui a une meilleure qualité de passe et est donc beaucoup plus complémentaire

En attandant, Mourinho serait sur le point de boucler l’arrivée d’Eric Bailly, titulaire indiscutable à Villarreal, pour 40 M€.

Filière portugaise pour milieu en chantier

Les départs devraient être nombreux . Schweinsteiger, Schneiderlin et Fellaini pourraient ne pas être conservés.

Le départ de Mata semble quant à lui inévitable tant il est en froid avec Mourinho depuis son passage à Chelsea.

Le Mou‘ souhaiterait débourser 76 M€ pour James Rodriguez qui ne s’est pas imposé au Real (17 titulairsations en Liga).

Dans l’entrejeu, Joao Mario serait suivi mais MU pourrait se tourner vers Ruben Neves (Porto) au profil plus défensif.

Pour l’épauler, une offre aurait été faite à Valence pour l’international portugais André Gomes (45 M€ + 15 de bonus).

Une « légende » à Manchester

Zlatant Ibrahimovic devrait officilialiser sa signature pour une saison à Manchester (+ une année en option).

Il devrait percevoir 1,12 M€ par mois et retrouvera donc José Mourinho qui l’a déjà dirigé à l’Inter (2008-2009).

Tu en veux encore ?

A Manchester, le joueur le plus rapide, c’est lui !

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.