US

Dijon va faire confiance à David Linares

par

David Linares va poursuivre sa mission au DFCO.Dijon va faire confiance à David Linares

Sans entraineur depuis le départ de Stéphane Jobard, la direction du DFCO a décidé de faire confiance en son ancien entraineur adjoint.

En effet, même si la formation bourguignonne a récemment étudié les profils de Franck Passi et Erick Mombaerts, selon RMC, c’est finalement David Linarès qui va prolonger son intérim.

La lanterne rouge de Ligue 1 après 10 journées, va donc permettre à Linarès de mettre en application ce qu’il apprend actuellement lors de ses formations.

« David Linarès a su, au gré des saisons, acquérir de l’expérience et franchir différents paliers au sein du club. J’avais décidé de le nommer entraîneur adjoint, aujourd’hui je lui accorde de nouveau ma confiance. Comme moi, beaucoup de joueurs et salariés du club sont convaincus qu’il s’agit du meilleur choix. Je souhaite un coach proche de ses joueurs, ambitieux, compétiteur et qui sache se faire respecter. Son moment est venu » a expliqué le président Delcourt

« C’est une réelle preuve de confiance de la part d’un club où je travaille depuis 15 ans. Aujourd’hui, j’ai bien conscience de la difficulté du challenge, mais je le vis surtout comme une opportunité que je vais vivre avec énergie et passion. J’aimerais pouvoir m’inscrire sur l’ADN qui a toujours fait la force de ce club. J’attends de mes joueurs qu’ils affichent, au quotidien, un état d’esprit de compétiteur » a de son côté affirmé l’intéressé

David Linarès a paraphé un contrat courant jusqu’en juin 2023.

Le prochain match de Dijon se jouera à domicile face à Lens le 22 novembre prochain.

Retrouvez toute l'actu mercato de Dijon

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.