« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

TFC : Antoine Kombouaré doit se remettre dans le bain

Le nouveau coach du TFC, pragmatique, a tenu sa première conférence de presse.

TFC : Antoine Kombouaré doit se remettre dans le bain

Les bancs de Ligue 1 se sont quelques peu agité ces derniers jours et notamment cette semaine, avec deux nouveaux entraîneurs intronisés.

Si Rudi Garcia et l’OL sont ceux qui ont le plus fait parler, le retour d’Antoine Kombouaré sera également suivi de près, d’autant plus après l’une des phrases marquantes de sa première conférence de presse.

S’il n’a quitté le DFCO qu’à l’issue de la saison précédente, le successeur d’Alain Casanova a concédé qu’il n’avait pas été le plus assidû au moment de regarder le championnat.

« Je vais être très honnête. Je n’ai que très peu suivi, de loin. Je ne regardais que Jour de Foot parce que c’était des résumés, mais les matches en entier non. J’ai pris le temps de couper et de souffler. J’en avais besoin, donc je n’ai pas regardé de matchs en entier. »

Lors de la course à la candidature pour le poste d’entraîneur de l’Olympique Lyonnais, l’un des atouts de Rudi Garcia avait été son étude approfondie des performances du club depuis le début de saison.

Un fait d’arme ignoré par Kombouaré, qui a toutefois fait amende honorable en le confessant et qui ne pensait sans doute pas rebondir aussi rapidement.

Néanmoins, le coach kanak s’est dit ravi de reprendre ce groupe en main et prêt à le remotiver.

« J’ai d’abord dit aux joueurs que j’étais heureux et que si je suis là, c’est qu’ils sont un peu responsables du départ de leur entraîneur. Ils n’ont pas fait du bon boulot donc il faudra rectifier le tir » a-t-il tout de même prévenu.

Interrogé sur sa réputation de « meneur d’hommes avec un discours un peu martial », Kombouaré a également soulevé une différence entre lui et Garcia sur son approche des matchs.

« Je souhaite que mes équipes gagnent des matchs, jouent bien et marquent beaucoup de buts. C’est ce que j’aimerais, bien jouer » s’est-t-il d’abord défendu, avant de mettre un bémol. « Mais pour cela, il faut gagner des matchs. Et pour gagner des matchs, il faut être solide. Aujourd’hui, on est la 18ème défense (du championnat), on a pris 15 buts. On ne peut pas avoir des résultats avec une équipe qui prend trop de buts. »

L’accent sera donc mis sur la défense pour les prochaines échéances de l’ancien coach du PSG, qui là aussi s’est montré quelque peu en difficulté.

« Je ne l’ai pas vraiment regardé (le calendrier, ndlr), je sais simplement qu’on joue Lille, puis qu’on va à Rennes si je ne dis pas de bêtise » a concédé l’entraîneur de 56 ans qui ne s’est pas trompé. « De toute façon, il faudra bien affronter toutes les équipes ! ». CQFD.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Toulouse FC / TFC t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter