« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Arsène Wenger se confie sur la rumeur PSG et donne des nouvelles de Thierry Henry

L’Alsacien était à l’Olympia hier.

Arsène Wenger se confie sur la rumeur PSG et donne des nouvelles de Thierry Henry

Lundi soir, Arsène Wenger était présent à l’Olympia, aux côtés du journaliste Christian Jeanpierre (© photo du Figaro ci-dessous) pour un show de deux heures, appelé masterclass, où le Français a évoqué ses méthodes et sa carrière devant le public de la célèbre salle parisienne.
L’ancien entraîneur d’Arsenal a également répondu à des questions d’actualité posées par des spectateurs en deuxième partie de soirée.
Sous les yeux de Kylian Mbappé, celui qui n’a toujours pas retrouvé un banc de touche est revenu sur la rumeur l’envoyant au PSG en tant que directeur sportif. Le technicien alsacien ne sait pas de quoi sera fait son avenir.
« Je n’en sais rien. Le PSG a une super équipe, qui connaît une forme de malédiction en Ligue des champions, mais il ne faut pas oublier les résultats qu’ils font en dehors de la Ligue des champions. Il y a une régularité dans leur domination (dans les compétitions nationales). Il leur reste à franchir un dernier obstacle. Ils y arriveront, il faut peut-être leur laisser un peu de temps. Mais c’est vrai qu’on sent chez les supporters une forme d’impatience exacerbée » s’est-il confié.
Visiblement, l’ex-coach de Monaco veut croire aux chances de Paris en Ligue des Champions dans le futur.

Arsène Wenger se confie sur la rumeur PSG et donne des nouvelles de Thierry Henry

D’ailleurs, le « Professeur » a aussi évoqué l’actualité récente de l’ASM lorsqu’il a donné des nouvelles de Thierry Henry après son expérience ratée à la tête du club du Rocher.
« J’ai appelé Thierry quand ça allait mal, je l’ai encouragé à ne pas lâcher. Quand il a été démis de ses fonctions, j’ai essayé de l’appeler mais bon… Il a connu une forme de deuil. J’ai proposé à son agent d’organiser un repas avec lui. Pour l’instant il est encore dans une période douloureuse, mais il m’a promis que quand il sera prêt, on le fera. »
Les deux hommes ont gardé une bonne relation malgré les propos critiques de l’ancien attaquant des Gunners lorsqu’il officiait comme consultant pour Skysports.
Enfin, l’homme de 69 ans a encore parlé de son avenir et a clamé une nouvelle fois son envie de retrouver un poste dans le football.
« J’ai une forme de tristesse. La compétition me manque car je n’ai fait que ça dans ma vie. J’ai apprécié d’avoir du temps libre, me promener dans Paris, aller en Corse, prendre du temps pour moi et les miens, mais l’adrénaline me manque. J’aimerais trouver un compromis en partageant ce que je sais et en même temps avoir du temps pour moi auprès des gens que j’ai négligés toute ma vie. Le PSG ? Je ne suis candidat à rien. Je suis un homme qui vogue au gré de ses intuitions et inspirations. Une sélection nationale ? Peut-être, mais si ça se fait, ce sera avant la Coupe du Monde (2022 au Qatar) » a affirmé Wenger.
Il ne lui reste désormais plus qu’à attendre une proposition en adéquation avec ses ambitions.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Paris Saint-Germain / PSG t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter