« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Affaire de racisme : l'UEFA ouvre une enquête tandis que Chelsea soutient Hudson-Odoï

L’affaire n’est pas terminée.

Affaire de racisme : l'UEFA ouvre une enquête tandis que Chelsea soutient Hudson-Odoï

Lundi soir, alors que l’Angleterre a écrasé le Monténégro (1-5) lors des éliminatoires de l’Euro 2020, plusieurs joueurs anglais ont été les victimes d’insultes et de cris racistes.
Parmis eux on retrouve Raheem Sterling, qui a répondu sur le terrain et sur Twitter, Callum Hudson-Odoï et Danny Rose.
Alerté par ces faits déplorables, l’UEFA a d’ores et déjà ouvert une enquête et la sélection monténégrine ainsi que ses supporters risquent gros.
De son côté, le club de Chelsea a proposé à son jeune joueur de 18 ans, Hudson-Odoï, des séances d’accompagnement psychologique.
L’ailier anglais, qui a connu ses deux premières sélections cette semaine, a subi des actes racistes lors de deux rencontres récemment.
En plus d’avant-hier, l’attaquant des Blues a également été victime de cris de singes lors du déplacement de Chelsea au Dynamo Kiev, en Ligue Europa il y a deux semaines.

Affaire de racisme : l'UEFA ouvre une enquête tandis que Chelsea soutient Hudson-Odoï

Les dirigeants londoniens avaient alors porté plainte et l’UEFA avait déjà ouvert une enquête.
Néanmoins, le sélectionneur monténégrin, Ljubisa Tumbakovic, a lui refusé de commenter cette dernière affaire en conférence de presse d’après-match.

Je ne vois pas pourquoi je devrais commenter ça. Je n’ai rien entendu, j’étais concentré sur le match.

Pas sûr que cela suffise à empêcher une sanction pour les Slaves.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.

Cette news Chelsea t'a plu ?
Abonne-toi à notre newsletter