« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Angleterre : plusieurs joueurs victimes de racisme au Monténégro

Sterling à nouveau visé.

Angleterre : plusieurs joueurs victimes de racisme au Monténégro

Raheem Sterling est malheureusement une victime régulière de l’attitude déplorable de certains supporters. Alors qu’il a subit des insultes racistes il y a quelques mois du côté de Chelsea, l’ailier anglais a été à nouveau la cible d’un groupe de « pseudo » fans du Monténégro hier soir.
Si les Anglais se sont brillamments imposés à Pogdorica (1-5), la capitale monténégrine, la fête a été ternie par des cris de singes proférés à l’encontre de Callum Hudson-Odoï, qui honorait sa première titularisation avec les Three Lions, Danny Rose et donc Raheem Sterling.

Angleterre : plusieurs joueurs victimes de racisme au Monténégro

En fin de match, le joueur de Manchester City a pu se venger puisqu’il a inscrit le cinquième but des siens et a célébré sa réalisation en se bouchant les oreilles et en regardant en direction des tribunes. Sur Twitter, l’ancien Red de Liverpool a jubilé en postant une image de lui avec un texte éloquent. « Le meilleur moyen de faire taire les haineux (et par les haineux j’entends les racistes)« .

Après la rencontre, l’attaquant auteur de quatre buts en deux matches dans ces éliminatoires a également commenté ces actes racistes au micro de Sky Sports.

On est en 2019 maintenant, je n’arrête pas de le répéter. C’est regrettable de voir que ça continue et on peut seulement sensibiliser les gens à cette situation.

En effet, Sterling avait déjà fait preuve d’un geste remarquable en janvier lorsqu’il avait adressé une lettre à un de ses jeunes fans victime lui aussi de racisme.

Angleterre : plusieurs joueurs victimes de racisme au Monténégro

Ses coéquipiers n’ont pas encore tenus à s’exprimer sur ces faits, cependant le sélectionneur, Gareth Southgate, a lui-même pris la parole devant les caméras d’ITV au coup de sifflet final.

J’ai certainement entendu ces cris nocifs à l’encontre de Danny Rose lorsqu’il a reçu un avertissement en fin du match. Il ne fait aucun doute dans mon esprit que c’est ce qui s’est passé. Nous veillerons à ce que cela soit rapporté officiellement. Ce n’est pas acceptable.

L’entraîneur britannique a mesuré ses propos mais ce qui est sûr c’est que la sélection anglaise ne va pas en rester là et va certainement saisir la FIFA afin de sanctionner ces actes.

par :

Tombé dans la grande marmite du football en 2006, je souhaite partager ma passion magique pour le ballon rond à travers mes écrits.