Futur Crack : James Rodriguez l’avenir de la Colombie

A seulement 20 ans, il est déjà considéré comme l’un des plus grands espoirs du football. Le peuple comlombien compte enormement sur ce jeune prodige qui est déjà courtisé par de nombreux grands clubs européens. Né le 12 juillet 1991, James Rodriguez intègre à l’âge de 13 ans le FC Envigado. Pendant trois saisons, il évolue avec les équipes de jeunes jusqu’au jour où l’équipe première descend en deuxième division.

Ayant de gros problèmes financiers, le club doit lancer ses jeunes pousses. James Rodriguez fait ses débuts professionnels à seulement 16 ans. En une saison, il explose avec 11 buts en seulement 15 rencontres de championnat. Il remporte le championnat de la Primera B et obtient son ticket pour l’élite. Une première division qu’il ne va jamais connaître car son talent est répéré par les argentins de Banfield qui obtiennent le joyau colombien sous forme de prêt pendant deux ans.

Après des débuts prometteurs avec l’équipe réserve, il rejoint les pro où il fait ses debuts le 7 fevrier 2009. Deux semaines plus tard, il inscrit face à Rosario son premier but ce qui fait de lui le plus jeune joueur étranger à marquer un but dans le championnat d’Argentine à 17 ans. Par la suite, il enchaîne les rencontres et inscrit au mois de septembre le but le plus important de son club puisqu’il permet à Banfield de remporter son  premier titre national. Dans la foulée, il donne son accord pour rejoindre l’Udinese une fois que la Copa Libertadores sera terminée.

Lors de cette compétition, il brille où il inscrit le plus beau but de la Copa avec un lob somptueux face à Lanus. Avec cinq buts inscrits en huit rencontres, il est enfin prêt pour rejoindre le Vieux Continent où le club du Frioul l’attend. Mais à l’été 2010, sa carrière va connaître un gros rebondissement puisqu’il rejoint finalement le FC Porto pour un montant avoisinant 5 millions d’euros. Pour son premier match lors d’une rencontre amicale, il inscrit un but face à l’Ajax.

Pour la suite, il évolue avec l’équipe reserve du club lusitanien. Tout au long de la saison, il fait quelques apparitions prometteuses mais André Villas-Boas le laisse sur le banc de touche. En fin de saison, lors de la finale de la Coupe du Portugal face au Vitoria Guimaraes (6-2), il réalise le plus beau match sous les couleurs de Porto en inscrivant un superbe triplé. Durant le mercato estival, l’attaquant Radamel Falcao signe à l’Atletico Madrid. Une aubaine pour le prodige colombien qui va voir son temps de jeu où il forme un duo explosif avec Hulk. Juste avant le début de saison, le FC Porto a acheté les derniers 30% de détenait la société BV Capital.

Aujourd’hui, ce futur crack est lié au club lusitanien jusqu’en juin 2016 avec une clause libératoire de 45 millions d’euros. Côté international, il a honoré sa première sélection avec l’équipe nationale de Colombie le 29 septembre dernier fave à la Bolivie.

 

Retrouvez la liste des futurs cracks repérés par Les-transferts.com :

Alcacer la bomba ibérique

Kadlec la flèche tchèque

Iturbe le prodige argentin

Kovacic le Messi croate

Emmanuel le futur goleador africain

Mattia Perin dans les pas de Buffon

Joel Campbell la future bombe d’Arsenal


Cette news FC Porto t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable