US

Real Madrid : le cas Luka Jovic fait de nouveau parler !

par

Le cas Luka Jovic fait de nouveau jaser dans la rubrique mercato du Real Madrid. Zinédine Zidane s’est même exprimé à ce sujet dans la conférence de presse du jour.

Aujourd’hui, le sujet du jour concernant le mercato du Real Madrid se trouve sur la une de Marca. Le journal espagnol assure que Luka Jovic est à vendre.

Plus précisément, le Real Madrid étudiera les offres qui arriveront pour le joueur de 22 ans. Le Real privilégierait toutefois un transfert sec pour Jovic, qui est sous contrat jusqu’en 2025. Ses performances sportives sont pointées du doigt, et son comportement extra-sportif également.

D’après le média Jugones, l’attaquant serbe a été placé à l’isolement après avoir été en contact avec un ami testé positif au Covid-19. Il avait déjà crée la polémique après avoir eu une attitude non respectueuse des règles de confinement il y a quelques semaines.

Real Madrid : le cas Luka Jovic fait de nouveau parler !

Zidane monte au créneau pour Jovic

Face à ce tollé naissant, Zinédine Zidane est monté au créneau en conférence de presse. Parmi les sujets évoqués, celui de Jovic est venu sur la table. L’entraîneur du Real Madrid a ainsi démenti les rumeurs de départ de son joueur.

« Ce sont des choses qui arrivent. La vérité c’est qu’il n’est pas content, surtout avec sa blessure. Mais c’est un joueur très bon, un attaquant qui marque même s’il n’a pas beaucoup joué. Nous comptons sur lui aujourd’hui et la saison prochaine aussi. Il lui est arrivé des petites choses, mais c’est un bon joueur »

Luka Jovic peut donc compter sur le soutien public de son entraîneur. Pour le moment. Si ses performances ne s’améliorent pas, nul doute que Florentino Pérez tranchera dans ce dossier.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Madrid

Euro 2020 - BLACK FRIDAY sur Les Transferts

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.