« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

PSG : le prix de Guedes fixé !

par :

Le Paris Saint-Germain peut souffler depuis mercredi. L’UEFA a décidé de se montrer clémente vis-à-vis du fair-play financier, relaxant le club parisien. Ce dernier doit toutefois vendre pour 60 millions d’euros d’ici le 30 juin.

Un objectif atteignable, d’autant que le PSG possède plusieurs joueurs à forte valeur marchande sur le départ. Parmi eux, Gonçalo Guedes pourrait permettre d’obtenir rapidement cette somme. Prêté à Valence cette saison, le Portugais souhaiterait rester en Espagne.

Mais les dirigeants parisiens ne comptent pas le brader. Selon l’Equipe, le directeur sportif de Paris, Antero Henrique, souhaite renflouer les caisses en vendant son attaquant pour 80 millions d’euros minimum. Une somme conséquente pour le joueur de 21 ans, recruté à l’hiver 2017 pour 30 millions d’euros.

Reste à savoir qui sera prêt à mettre cette somme sur l’international portugais, appelé à disputer le Mondial en Russie avec sa sélection. Valence souhaiterait le conserver mais une telle somme risque d’être impossible à fournir pour le club espagnol.

D’autant qu’une belle Coupe du monde de la part de Guedes pourrait encore faire monter sa valeur marchande, lui qui est estimé par le quotidien français autour de 40 à 50 millions d’euros. Mais cela se ferait alors après le 30 juin, ce qui n’arrange pas le PSG.

Gonçalo Guedes a disputé 38 rencontres cette saison avec Valence toutes compétitions confondues, pour 6 buts et 11 passes décisives.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.