US

Real – Juventus : les chiffres qui qualifient la Juventus

par

Après sa victoire 2 buts à 1 lors du match aller à Turin, la Juventus se rend ce soir à Madrid en position de force. Pour cette demi-finale retour de Ligue des Champions, les Turinois sont les grands favoris des chiffres. On vous explique pourquoi

Le Real face à ses démons italiens

28 ans ! Cela fait 28 ans que le Real Madrid n’a pas éliminé une équipe italienne. A l’époque, c’est le Napoli du légendaire Diego Maradona qui se pointait à Santiago Bernabeu et qui subissait la loi d’une équipe alors appelée La Quinta del Buitre.

Depuis cette victoire : plus rien. Le Milan AC par deux fois, le Torino ou encore la Roma sont passés sur le corps du club le plus titré d’Europe. Même une génération brillante comme l’étaient les Galactiques de Zidane, Ronaldo et Figo s’est fait sortir de la Ligue des Champions par… la Juve !

La Juve, reçue 5 sur 5

Cinq fois dans son histoire la Juventus s’est imposée 2-1 à domicile au match aller. A chaque fois, elle s’est qualifiée pour le tour suivant. Surtout que la dernière fois que cela s’est produit, c’était cette saison en huitième de finale. Au match retour, le Borussia Dortmund s’était fait broyer dans son stade 3 buts à 0. Ce chiffre a de quoi faire peur au Real Madrid même si côté turinois, Massimiliano Allegri a tenu à nuancer l’importance de cela. « Ce n’est qu’un chiffre » a-t-il lancé hier en conférence de presse.

Une petite chance pour le Real ?

L’histoire de la Coupe d’Europe est formelle : après une défaite 2 buts à 1 à l’extérieur lors du match aller, une équipe a 51% de chances de se qualifier. Une statistique légèrement favorable pour le Real Madrid. Mais la différence est extrêmement ténue. Peut-on vraiment se fier à cela pour se dire que les Merengues vont passer l’obstacle Turinois ? Vraiment pas sûr que cela rassure les supporters espagnols…

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.