Orange lance le Football Manager des tribunes sur Facebook

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

Orange, diffuseur des matchs de Ligue 1, a lancé en ce début de saison un jeu de gestion d’une tribune sur Facebook. Suite de la campagne du 12ème Homme, initiée avec des affiches de pub, puis un concours en ligne, cette application Facebook se distingue car elle est la première à proposer un Championnat des tribunes où l’internaute gère tout de A à Z. Une fois sur l’application, il choisit son club préféré et commence la création de sa tribune, avec le nom, le logo, les couleurs… La customisation est complète et intuitive.

Une fois la tribune créée, recrutez des amis pour faire grossir le nombre de supporters, créez des banderoles, vendez-les aux autres participants, rejouez les matchs de Ligue 1 et gagnez de l’argent virtuel pour améliorer votre matériel (confettis, cornes de brune, sifflets, ola, applaudissements, chants…). Pensez à venir tous les jours sur le jeu pour gagner des points d’expérience et de l’argent en vous entraînant.

Un classement est mis à jour après chaque véritable journée de Ligue 1. Alors à votre souris pour participer au championnat des tribunes du 12e homme d’Orange et affichez vos couleurs !


Cette news t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

pense que le football est la chose superficielle la plus importante du monde

1 commentaire pour “Orange lance le Football Manager des tribunes sur Facebook

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.