US

Les plus beaux buts de la semaine (4)

par

Au menu cette semaine, plusieurs chefs-d’oeuvre venus tout droit de la sixième journée de phases de poules de Champion’s League. On retrouve notamment deux très beaux buts de Neymar, dont un sur lequel il mystifie littéralement le défenseur du Celtic Glasgow. Modric lui, a nettoyé la lucarne de Johan Wiland, le gardien de Copenhague. Enfin, superbe lob à l’actif de Callejon, même s’il n’aura permis à Naples de se qualifier.

La Ligue 1 est à l’honneur, avec deux splendides réalisations lors du même match : la demi-volée extraordinaire de Genest, et la frappe millimétrée de Salomon Kalou. Djilobodji s’illustre également face à Toulouse, en marquant d’un tir très puissant des 30 mètres.

Le reste est à l’actif de la Premier League. Hooper, d’une magistrale demi-volée, a permis à Norwich d’arracher le match nul face à Swansea. Flanagan, à bout portant, a fusillé Hugo Lloris, qui en a pris cinq face à un Liverpool très en jambes. Le beau coup de patte de Walcott vient compléter le Top 10, même si Arsenal s’est lourdement incliné face à Manchester City : 6 – 3.

10 : Neymar : FC Barcelone – Celtic Glasgow

 

9 : Theo Walcott : Manchester City – Arsenal

 

8 : Jon Flanagan : Tottenham – Liverpool (2:40)

 

7 : Papy Djilobodji : Nantes – Toulouse (4:00)

 

6 : José Callejon : Naples – Arsenal

 

5 : Gary Hooper : Norwich – Swansea (1:30)

 

4 : Neymar : FC Barcelone – Celtic Glasgow (4:19)

3 : Bonaventure Kalou : Lille – Bastia (1:10)

 

2 : Luka Modric : FC Copenhague – Real Madrid

 

1 : Ludovic Genest : Lille – Bastia

 

Bonus : le superbe raté d’El Arabi

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.