US

Garde espère conserver Gomis

par

L’été dernier, l’international tricolore était tout proche de quitter l’Olympique Lyonnais. Il faut dire qu’il y a largement été incité par Jean-Michel Aulas, pour qui il n’était pas question que le joueur reste. Le président a même été jusqu’à évincer Gomis du groupe professionnel, alors que le groupe rhodanien était en préparation d’avant-saison.

Sur le plan physique, il est évident que cela a été préjudiciable pour Bafétimbi Gomis. Mais le joueur a adopté l’état d’esprit qu’il fallait : redoubler tous les jours d’effort, afin de revenir à son meilleur niveau niveau. A tel point que si on ne prenait pas en compte les premières journées de championnat, l’attaquant occuperait une très belle place qu classement des buteurs.

Mais au vu de ce qui s’est passé il y a un peu plus de six mois, et étant donné la situation contractuelle du joueur, il est prévu que celui-ci plie bagages l’été prochain. Ce qui n’est pas forcément du goût de son entraîneur, Rémi Garde, qui lui aimerait conserver celui qui est actuellement deuxième meilleur buteur du club. Il a d’ailleurs profité d’une conférence de presse pour adresser un message à son joueur.

Pour moi, Bafé évolue à son meilleur niveau depuis qu’il est à Lyon. Sur le terrain, il a retrouvé toute sa mobilité et son efficacité. En dehors, il a formidablement bien réagi et digéré ce qui s’est passé cet été. Aujourd’hui, il a un rôle très important dans le groupe. En tout cas, rien n’interdit qu’il continue l’aventure, indique Garde. Il faut qu’il réfléchisse à deux fois. Ce n’est pas le moment de parler de ça mais je vous donne mon sentiment.

 

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique Lyonnais / OL

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.