MD

Top 5 : Les plus grosses erreurs d’arbitrage

par

La qualification de l’Atlético contre Barcelone ne souffre aucune contestation. Ou presque. En fin de match, Gabi contre un ballon de la main. L’arbitre siffle un coup-franc alors que tout semble se dérouler dans la surface. Une action difficile à juger à vitesse réelle. D’autres auraient du être beaucoup plus simple, et pourtant. Voici les plus insolites : 

 1. Duisbourg – Francfort (2009 / 2010)

Francfort n’avait sans doute pas besoin de ça. Menés 4-0 les rouges et noirs encaissent un 5e but en fin de rencontre.

Problème, le ballon n’a absolument pas franchi la ligne. Mais vraiment pas.

2. Chelsea – Arsenal (2013 / 2014)

Opposé à Chelsea, leader de Premier League, Arsenal prend le bouillon et encaisse 6 buts. Ce n’est pas le score en lui même qui souffre d’une contestation mais bien l’une des décisions arbitrales.

Alors qu’Hazard s’apprête à faire trembler les filets des Gunners, Chamberlain dévie le ballon de la main.

L’arbitre l’a vu et s’apprête à l’expulser. Mais au moment de sortir le carton rouge, stupeur. C’est Kieran Gibbs qui en écope. 

Même Arsène Wenger ne s’en était même pas aperçu, comme quoi…

3. Croatie – Australie (Coupe du Monde 2006)

La règle est pourtant simple. Deux cartons jaunes = un carton rouge. 
Mais ce jour-là, l’arbitre se perd dans ses comptes. Chapeau à Simunic qui trouve quand même le moyen d’écoper d’un 3e carton jaune, au lieu de se faire tout petit.

4. Allemagne – Angleterre (Coupe du Monde 2010)

Cette fois, cette frappe de Frank Lampard avait bien franchi la ligne.

Mais la Goal Line Technology n’existait pas encore, et bien malin celui qui aurait accordé le but sans hésiter.

5. PSG – OM (1997 – 1998)

On ne s’en lasse pas. Ravanelli nous gratifie là d’une des plus belle simulation de notre championnat. Et l’arbitre tombe logiquement dans le panneau.

Pourtant, l’Italien refuse toujours de reconnaître les faits, 19 ans après.

Tu en veux encore ?

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.