« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Manchester United : De Gea, poussé vers la sortie ?

par :

Le gardien espagnol ne ferait plus l’unanimité au sein des Reds Devils et pourrait être place sur la liste des transferts selon les rumeurs mercato.

Manchester United  : De Gea, poussé vers la sortie ?

Le statut de gardien numéro 1 pourrait filer des mains de David De Gea à Manchester United la saison prochaine.

Selon le Daily Mail, les dirigeants mancuniens envisagent réellement de se passer des services du portier espagnol et de le placer sur la liste des transferts. Une série de bourdes, comme celle face à Everton dimanche dernier, aurait eu raison de la patience de la direction. Le quotidien anglais a même fait une liste de sept grosses erreurs qui ont directement coûté des buts à son équipe cette saison.

Même si Solskjaer conserve une totale confiance en son joueur, Manchester United aurait comme idée de faire revenir Dean Henderson, actuellement prêté à Sheffield United, pour en faire le successeur de De Gea.

Le dernier rempart de 22 ans de Sheffield commence à être prisé par de nombreux clubs européens et lorgne sur le poste de gardien titulaire des Red Devils. Il serait même prêt à rester un an de plus dans son club actuel en attendant patiemment d’être recruté par une grosse écurie anglaise.

Cependant Manchester United aura probablement du mal trouver un acheteur pour De Gea. Le gardien de 29 ans a signé un nouveau contrat en septembre dernier lui offrant un salaire hebdomadaire de 400 000 euros qui limite le nombre des clubs capables de le recruter.

Retrouvez toute l'actu mercato de Manchester United

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.