FR

Le Real Madrid décidé à faire revenir Martin Odegaard après son chef d’oeuvre en Coupe du Roi

par

La prestation XXL du milieu de terrain de la Real Sociedad hier soir aurait convaincu les dirigeants du Real de rapatrier leur pépite le plus rapidement possible.

Le Real Madrid décidé à faire revenir Martin Odegaard après son chef d’oeuvre en Coupe du Roi

Éliminé par une superbe équipe de la Real Sociedad hier soir en quart de finale de la Coupe du Roi, le Real Madrid a pu constater l’avènement de son ancienne pépite Martin Odegaard. Le Danois a livré une prestation éblouissante au Bernabeu en marquant et en contribuant à la victoire de son équipe qualifiée pour la suite de la compétition.

Un récital qui n’a pas échappé à Florentino Perez et aux autres dirigeants madrilènes. Selon Marca, les merengues envisagent de rapatrier de prêt le joueur de 21 ans dès l’été prochain au regard de la saison impressionnante qu’il réalise. Au club, il est vu comme le successeur naturel de Luka Modric dont le contrat se termine en 2021. A 35 ans, le Croate pourrait filer vers la MLS et Miami dans le club de David Beckham.

Selon le quotidien espagnol, Martin Odegaard, qui est déjà passé par le Real Madrid entre 2014 et 2017, pourrait définir son avenir en fonction de Modric puisqu’il préfère certainement être titulaire dans le club basque comme cette saison, qu’être remplaçant à la casa blanca.

La concurrence sera de toute façon coriace dans l’équipe de Zidane qui compte des joueurs tels que Kroos, Isco, James Rodriguez ou son ami de la castilla, Federico Valverde. Mais le gaucher a prouvé qu’il semblait prêt pour de nouveaux défis. Et les dirigeants seraient donc prêts à inverser leurs priorités en pariant clairement sur Odegaard peu importe la décision de Modric.

Retrouvez toute l'actu mercato de Real Sociedad

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.