FR

Le Milan AC va mettre 15M€ sur un international turc

par

Le Milan AC va mettre 15M€ sur un international turc

Les Rossoneri vont passer à l’action pour dénicher un défenseur central.

La priorité du Milan AC pour le prochain mercato d’hiver est le recrutement d’un défenseur central. Pour cela, la direction des Rossoneri auraient débloqué une enveloppe de 15 millions d’euros pour dénicher la perle rare.

Selon les dernières informations de La Gazzetta dello Sport, le club lombard va investir cette somme sur Ozan Kabak. Sous contrat jusqu’en juin 2024 avec Schalke 04, le jeune joueur de 20 ans disposerait d’un bon de sortie pour le mois de janvier.

Estimé à près de 30 millions d’euros par ses dirigeants, l’international turc pourrait finalement être libéré pour une somme largement inférieure. Le natif d’Ankara serait également dans le viseur de Liverpool, mais la piste milanaise le séduirait et un accord pourrait rapidement être trouvé avec le club transalpin.

Retrouvez toute l'actu mercato de Milan AC

Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 20 h 56 min.

Danemark
Belgique
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 33 min.

Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Finlande
Belgique
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Italie
Pays de Galles
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Portugal
France
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Portugal
Allemagne
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

Angleterre
Ecosse
Les cotes peuvent changer. Dernière mise à jour 16 juin 2021 21 h 25 min.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.