Quid de Djalo ?

Auteur de 6 buts en 18 matchs la saison passée, Yannick Djalo souhaitait tenter une nouvelle aventure, après six ans passés à Lisbonne, et s’est engagé à Nice où il espérait continuer sa montée en puissance. Enfin c’est ce qu’il croyait. En effet, le transfert de l’attaquant portugais a été invalidé par la FIFA et le TAS, ce qui met le joueur dans une impasse.

Si son non-transfert implique donc un retour au Sporting, le club lisboète, lui, refuse sa présence en révèlant qu’il avait été libéré de son contrat le 30 aout. « Il n’est plus joueur du Sporting. Le problème de Yannick concerne Nice et c’est à Nice de le régler. Nous avons signé avec Nice un accord de transfert et nous espérons qu’il sera respecté  » a affirmé un dirigeant du club lusitanien.

Néanmoins les Aiglons déclinent également leur responsabilité dans cette affaire. « La situation est claire sur le plan juridique puisque la Fifa et le TAS ont confirmé que Djalo n’est pas un joueur niçois  » a assuré Julien Fournier, directeur général de l’OGC Nice. Des déclarations rejoints par le président azuréen, Jean-Pierre Rivère : « Nous aurions été ravis qu’il signe chez nous. Malheureusement, il y a eu une décision contraire. »

En attendant Djalo ne sait pas de quoi son avenir sera fait et les dirigeants azuréens espèrent juste qu’un club « vautour » ne vienne pas les plumer.


Cette news OGC Nice t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez de manière responsable