L’OM piste Griezmann et Santacroce

Nouveaux clients seulement | Contenu commercial | 18+

L’Olympique de Marseille aurait l’intention de concurrencer l’OL cet hiver sur le dossier Antoine Griezmann. En effet, selon As les phocéens s’intéresseraient fortement au milieu de la Real Sociedad. Néanmoins, si le jeune joueur n’est pas contre un transfert vers la Cannebière, il faudra débourser les 7 millions d’euros réclamés par la formation ibérique.

4-4-2.com révèle également que la formation olympienne s’intéresserait au joueur du Napoli, Fabiano Santacroce. Un prêt avec option d’achat serait à l’étude. Toutefois, le défenseur polyvalent, âgé de 24 ans, serait dans le viseur de la Juventus Turin. Une rude concurrence en perspective…


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

9 commentaires sur “L’OM piste Griezmann et Santacroce

  1. fausse rumeur entre Griezmann est l’OM se joueur ne veut pas aller a Marseille
    Griezmann veut que rejoindre l’OL se club a proposé un peu + de 7 millions d’euros du coup l’OM devrait cherché un autre joueur

  2. il la jamais dit qu’il voulait allé a lyon par contre dans une interview il a bien indiqué que si il allé en france se serai marseille mais la il ve reste au real sociedad

  3. c est vrai aussi qu il a dit si devait venir en france sa seraiais je site ( MARSEILLE POUR L AMBIANCE POUR LA CULTURE DU FOOTBALL LA BAS CA SERAIT VRAIMENT BIEN ) en meme temps il a pas tord

  4. Tu dis vraiment n’importe quoi « Lisandro Gourcuff ».
    Il est originaire de Mâcon le minot. Si tu avais regadé téléfoot et le reportage qui lui était consacré tu saurais que son club de coeur c’est l’OM. Il a dit qu’il était bien en Espagne et que s’il devait venir en France se serait à Marseille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.
+18Les jeux d'argent et de hasard sont resérvés aux personnes majeures.