MD

Valbuena préfère l’Atletico Madrid

par

Il y a de très fortes chances que l’international tricolore quitte l’Olympique de Marseille lors du prochain mercato. L’actuel entraîneur du club phocéen, José Anigo, préparait d’ailleurs récemment les supporters marseillais à une telle éventualité, et confirmait le bon de sortie de Mathieu Valbuena.

Ce sont des choix personnels, je sais ce qu’il veut mais c’est à lui d’en parler. C’est une belle histoire sur un long parcours.  On ne le bloquera pas s’il a une belle offre. Il a beaucoup donné au club.

Si un départ semble inéluctable, reste à savoir quelle sera la destination du milieu offensif. Plusieurs clubs, en Europe, sont intéressés par profil du joueur. Parmi eux, on retrouve notamment Arsenal, Liverpool, Schalke 04, le Zénit Saint-Petersbourg et l’Atletico Madrid.

Et le principal intéressé a visiblement sa préférence, comme il l’a confié au micro de beIN Sports.

Oui, c’étaient des pistes, des clubs qui me suivaient. Et c’est vrai que ce sont de super clubs. L’Atletico est un club que j’apprécie particulièrement parce que c’est un club espagnol, où sont mes origines, puis c’est un club qui joue au ballon. (…) Il y avait d’autres choses aussi mais cette piste-là c’était vraiment intéressant. Ça n’avait cependant pas pu aller jusqu’au bout.

C’est très certainement la perspective de pouvoir disputer le titre de champion d’Espagne face au Real et au Barça, qui excite Valbuena. Car l’Atletico a véritablement franchi un palier cette saison, au point de pouvoir prétendre remporter la Liga.

Retrouvez toute l'actu mercato de Olympique de Marseille / OM

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.