US

Lille : Galtier touché mais pas à terre !

par

La saison du Lille OSC ne s’arrange pas semaines après semaines. Alors que le club reste englué dans le bas de tableau, avec une 18e place depuis samedi, et relégué à titre conservatoire en Ligue 2, les Dogues n’ont pas réussi à mettre fin à leur série de 10 matchs sans victoire en championnat face à Guingamp (2-2).

Pourtant devant au score, les Lillois se sont fait rejoindre dans les dernières minutes. Un nul inexplicable qui a laissé leur entraîneur, Christophe Galtier, quelque peu sonné, même s’il a réaffirmé qu’il ne lâcherait rien :

Il va falloir trouver de l’énergie et de l’espoir par rapport à ce match. Si on avait joué comme cela depuis un moment on aurait plus de points (…) On me demande d’expliquer l’inexplicable, mais il y a trop d’erreurs individuelles qui coûtent cher à l’équipe, au club, aux supporters. Dire que je ne suis pas touché, ce serait mentir. Mais j’ai encore de l’espoir, même si c’est difficile. Je ne fais pas de lavage de cerveau ou de la com, j’y crois. Je vais me battre jusqu’au bout, même si cet ascenseur émotionnel est dur à vivre.

Le coach du LOSC a même réussi a entrevoir certaines bonnes choses dans ce match, même s’il n’explique pas ces dernières minutes :

Je ne pense pas qu’on a lâché mentalement, c’est juste la peur. Après le but de Guingamp, on a basculé dans la crainte, la peur et patatras voilà l’égalisation (…) J’ai fait signe aux joueurs de ne pas paniquer, de ne pas baisser les bras et de ne pas s’affoler, mais il y a eu une faute de concentration qui coûte cher (…) Je vais pas dire qu’Antoine (Kombouaré) était désolé car c’est un compétiteur mais il me semblait qu’il était désolé du scénario me concernant.

Retrouvez toute l'actu mercato de Lille OSC / LOSC

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.