FR

Ligue 1 : les résultats de la 28ème journée

par

La 28ème journée de Ligue 1 s’est achevée hier : place aux résultats des matchs et des pronostics.

Le LOSC a frappé un joli coup sur cette 28ème journée de Ligue 1 en battant l’Olympique Lyonnais 1-0. Grâce au but de Loïc Rémy, Lille assure sa quatrième place au classement, à un point du troisième, Rennes. L’après-midi, le Stade Rennais a étrillé Montpellier, concurrent à l’Europe,  5-0 grâce notamment à un doublé d’Adrien Hunou. Un peu plus tôt, l’ASSE et Bordeaux se sont quittés sur un match nul.

Vendredi, l’Olympique de Marseille a raté une occasion de distancer ses concurrents. L’OM s’est fait rejoindre dans les derniers instants par Amiens et son buteur providentiel Salman Ghoddos. Un scénario frustrant pour André Villas-Boas, qui a pris un carton rouge à l’issue de la rencontre.

On retiendra des rencontres de samedi le 3 2-1, soit trois victoires obtenues sur le score de 2 à 1. Des victoires importantes puisqu’elles ont permis à Dijon et Metz de se donner un peu d’air sur le bas du classement, et à l’OGC Nice de passer devant son adversaire dans un derby.

Pour rappel, le match entre le Racing Club de Strasbourg et le PSG a été reporté à cause du coronavirus. Rendez-vous ce vendredi pour la prochaine journée de Ligue 1.

MatchsBabacarCédricJohanThomas
Marseille 2-2 AmiensOMOMOMNul
Strasbourg – PSG (reporté)PSGPSGNulNul
Angers 2-0 NantesAngersNulAngersAngers
Dijon 2-1 TFCNulDijonDijonNul
Metz 2-1 NîmesMetzMetzMetzMetz
Nice 2-1 MonacoNulNulNiceMonaco
Reims 1-0 BrestReimsReimsNulReims
ASSE 1-1 BordeauxNulASSENulBordeaux
Rennes 5-0 MHSCRennesNulRennesRennes
LOSC 1-0 OL

Résultats

Nul

5

Nul

3

LOSC

7

Lyon

5

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.