US

Barça-PSG : comment revenir ?

par

Défaits 3 à 1 mercredi sur leur pelouse, les Parisiens n’ont pas livré un grand match au Parc. Dans l’obligation de marquer 3 buts à l’extérieur, les motifs d’espoir pour Laurent Blanc et ses hommes semblent minces. Ce matin, on se creuse la tête pour trouver des arguments en faveur d’un exploit au Camp Nou. Il va falloir changer certaines choses…

L’agressivité

Bien que Yohan Cabaye ait pris un carton jaune suite à un tacle un peu virulent sur Andres Iniesta, les Parisiens n’ont pas été assez agressifs (10 fautes commises, 12 pour le FCB).

Pour embêter le Barça, les joueurs du PSG doivent être plus proches de leurs adversaires directs. Laisser prendre de la vitesse à Messi ou Neymar, c’est se tirer une balle dans le pied. Si les joueurs du PSG ne mettent pas beaucoup plus d’intensité demain, ils peuvent d’ores et déjà faire une croix sur la qualification.

Alterner les phases de jeu

Pourquoi s’acharner à passer par le milieu de terrain quand celui-ci n’est pas performant ? La triplette Cabaye-Rabiot-Matuidi n’était pas à la hauteur lors du match aller.

Paris, pour surprendre le Barça doit alterner ses phases de jeu. Thiago Silva, David Luiz et Marco Verratti savent lâcher de belles transversales, autant en profiter. Sauter les lignes peut permettre de déséquilibrer le bloc catalan. Zlatan Ibrahimovic, de retour, serait un bon point d’appui.

Régler la question du bloc défensif

Contre Barcelone, Paris doit faire un choix : défendre très haut ou très bas. Par moment, la défense parisienne semblait hésiter. Résultat, Neymar part dans le dos de Van der Wiel (pour changer) et marque.

Dans les temps forts de domination catalane, Paris doit savoir se replier et amener les attaquants barcelonais dans l’axe pour leur subtiliser la balle. Aussi, les Parisiens doivent mettre la pression sur le Barça afin de les empêcher de développer leur jeu.

Porter le ballon

65,8% de possession de balle pour Barcelone hier ! Les Parisiens n’ont pas existé. Pastore semblait être le seul joueur parisien à pouvoir garder un peu le cuir pour faire remonter le bloc.

Au Camp Nou, Paris devra faire beaucoup mieux. Avec les retours de Motta et Verratti, Paris a des motifs d’espoir dans ce domaine mais devra forcer son talent pour rivaliser avec les Barcelonais. (source lequipe.fr)

 

L’efficacité

Lors du match aller, Edinson Cavani n’a pas fait mentir les détracteurs qui mettaient en avant son manque d’efficacité.

L’attaquant uruguayen et ses coéquipiers devront être beaucoup plus « tueurs » devant le but s’ils veulent faire plier Barcelone. En 8 tirs, Paris a trouvé 4 fois le cadre hier. Zlatan Ibrahimovic et Edinson Cavani auront un grand rôle à jouer demain, les deux hommes devront exploiter au mieux les ballons reçus sinon la demi-finale de Champions League, ce sera sur FIFA ! 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.