US

L’OM discute toujours avec Nice au sujet de Rémy

par

Loïc Rémy est marseillais ! Oui, mais en coulisse, l‘OGC Nice ne compte pas céder face à des marseillais qui n’ont toujours pas payer le premier versement du transfert de l’international français. De ce fait, les Aiglons ont décidé de saisir la Ligue de football professionnel afin de recevoir ce premier versement de l’OM qui est de 5,5 millions d’euros. Une décision confirmée par Eric Dellacasa, le directeur administratif et financier niçois.

« Après une ultime tentative auprès des Marseillais, qui nous avaient assuré un règlement en cette fin de semaine, nous avons saisi vendredi la Ligue pour l’application de l’article 134 des règlements. Cet article prévoit un prélèvement sur les droits de télévision en cas de défaillance dans une mutation définitive. Nous avons été clairs et fermes avec Marseille. Nous nous tenons à un contrat signé et validé. »

Quoi qu’il en soit, les phocéens ont, de leur côté, annoncé sur leur site officiel : « être actuellement en discussion avec leurs homologues niçois. » Selon La Provence, l’OM souhaite réduire l’indemnité de transfert suite à l’anomalie cardiaque détectée sur le joueur. Un argument auquel n’est pas insensible le club azuréen qui propose de revoir les conditions du transfert. Nice serait d’ailleurs prêts à retirer les bonus relatifs aux prestations individuelles du joueur et collectives de l’OM à condition d’y inclure un pourcentage sur une future revente de l’ancien lyonnais.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.