« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Real Madrid : 6 choses à savoir sur Mateo Kovacic

Le Real Madrid a officialisé aujourd’hui une recrue inattendue : Mateo Kovacic. Mais qui est-il ? Voici les 6 choses que vous devez absolument savoir sur lui.

1. Fiche technique

Mateo Kovacic – Croate – 21 ans – milieu de terrain offensif

Club précédent : Inter Milan

Montant estimé du transfert : 30 millions d’euros + 5 millions de bonus

mateo-kovacic

2. Il est né en Autriche

Le type est croate. Mais en fait, il est né à Linz, en Autriche, de parents croates. A l’âge de 13 ans, il est courtisé par les plus grands clubs européens. Il choisit plutôt de rentrer au pays et d’être formé au Dinamo Zagreb.

Comme un certain Luka Modric.

Mateo-Kovacic (1)

3. Plus jeune buteur de l’histoire du championnat croate

Pour ses débuts en pro à l’âge de 16 ans et 198 jours, Mateo Kovacic a marqué. Tranquille.

Ce but fait de lui le plus jeune buteur de l’histoire du championnat croate.

4. Le manager qui l’a lancé

Le manager qui l’a lancé en pro est bien connu chez nous : il s’agit de Coach Vahid…

Halilodzic

5. Déjà une belle expérience internationale

S’il n’a que 21 ans, Mateo Kovacic compte déjà 21 sélections avec la Croatie. Il a participé aux trois matchs de son équipe à la Coupe du Monde 2014.

Entre Modric, Rakitic et lui, la sélection au maillot à damier possède un sacré paquet de talents au milieu de terrain.

Kovacic Paulinho coupe du monde 2014

6. Une saison encourageante à l’Inter Milan

La saison dernière, Kovacic a réalisé une saison plus qu’encourageante avec l’Inter Milan. A seulement 20 ans, il a joué 44 matchs, marqué 8 buts et délivré 5 passes décisives.

Des stats qui indique un bon potentiel. Mais qu’il faudra améliorer au Real pour convaincre les exigeants socios.

mateo-kovacic2

Alors, Kovacic est-il la nouvelle star du Real ?

par :

Supporter d'En Avant. Membre fondateur de l'église adoratrice de Jocelyn Gourvennec et défenseur de la cause #Kerbrat2018. Grand suiveur de l'équipe de France et amoureux de Mamadou Sakho depuis le match contre l'Ukraine. Je suis également joueur à l'Union Sportive des Bretons de Paris.