US

Il y aura des départs à Valenciennes…

par

Avec un déficit de 8 millions d’euros, la formation française de Valenciennes va devoir combler ce trou avant son prochain passage devant la DNCG.

Si le président de VA, Jean-Raymond Legrand, a affirmé qu’il ne voulait pas bouleverser l’équipe dans les colonnes de La Voix du Nord, mais que des départs pourraient quand même avoir lieu  : « L’objectif est de bouleverser le groupe le moins possible et de ne pas casser cette belle machine. Mais, en cas d’offre intéressante, nous l’étudierons car c’est dans l’intérêt du club et peut-être aussi dans celui du joueur. »

Quel(s) joueur(s) pourrai(en)t, toutefois, ramener assez d’argent au club pour éviter au club de gros problèmes. Il y aurait le jeune défenseur  Nicolas Isimat-Mirin, comme l’a affirmé son entraineur Daniel Sanchez : « Son challenge, c’est de rester à ce niveau toute la saison et de bien gérer les convoitises. Si une vraie proposition arrive et qu’elle satisfait les trois parties, il a partira. Il a le potentiel pour viser plus haut. » On parle d’un montant de 5 millions  d’euros pour lui.

Mis à part Isimat-Mirin, Gil jouit lui aussi d’un belle cote, mais attention, seul un des deux stoppeurs aura l’opportunité de partir, comme l’a confié le président nordiste : « Comme c’est sur le même poste, il est déjà hors de question que les deux partent. Et je répète qu’il faudra une offre très intéressante alors que dans le même temps nous aurons trouvé le remplaçant. »

Si ces deux joueurs pourraient partir, ce n’est pas ces dossiers qui inquiètent le plus les dirigeants valenciennois, mais plutôt ceux des joueurs libres en juin prochain comme Foued Kadir, Vincent Aboubakar ou encore Rémi Gomis. Si aucun des deux derniers n’ont pour le moment émis le fait de partir, le premier semble, quand à lui, plus près de la sortie.

Le joueur, convoité par l’OM, ne semble pas décidé à prolonger d’autant plus que l’OM le suit de près. Néanmoins, VA n’aura pas l’occasion de récupérer de l’argent sur son transfert puisqu’il compte rester jusqu’à la fin de la saison : « Ma seule préoccupation pour le moment, c’est de rester positif et serein par rapport à tout ce qui se dit. À mon avis, la meilleure façon de gérer tout cela est d’éviter de trop en parler. Ma seule préoccupation est de réaliser une grande saison et atteindre mon objectif que ce soit en club ou en sélection. »

Ce mercato va donc être décisif pour l’actuel 6ème de Ligue 1 et pas que sur les objectifs de cette saison. En effet, libre en juin prochain, l’entraineur Sanchez a affirmé qu’il aimerait rester, mais que tout dépendra des circonstances: « Moi j’ai envie de poursuivre bien sûr. Mais il faut savoir dans quelles conditions et avec quelle équipe. On y travaille. »

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.