US

Officiel : une vague de prolongations au PSG !

par

Quatre joueurs sont concernés par une prolongation de contrat au sein du Paris Saint-Germain.

Il n’y a pas que des départs au sein du Paris Saint-Germain en cette période de mercato. Si Edinson Cavani et Thomas Meunier ont quitté le club, et que les jeunes (Adil Aouchiche et Tanguy Kouassi) sont en instance de départ, d’autres joueurs restent.

C’est le cas de Mauro Icardi, qui s’est engagé sur la durée avec le PSG il y a plusieurs semaines. Aujourd’hui, c’est Laywin Kurzawa qui a signé un nouveau contrat longue durée avec le club.

Laywin Kurzawa pour quatre ans de plus au PSG

Le club a en effet annoncé la prolongation de contrat de l’arrière gauche de 27 ans. Laywin Kurzawa est désormais lié au club jusqu’en juin 2024.

Arrivé à Paris en 2015 en provenance de l’AS Monaco, l’international français a disputé 123 matchs avec le club de la capitale.

Malgré la concurrence Juan Bernat et un départ quasi acté lors du mercato hivernal vers la Juventus, Laywin Kurzawa poursuit donc l’aventure avec le PSG. Et il n’est pas le seul.

Trois prolongations à court terme

Il y a quelques minutes, le PSG a en effet annoncé que Thiago Silva, Eric Choupo-Moting et Sergio Rico prolongaient jusqu’à la fin de la saison à Paris.

Ils seront donc disponibles pour la fin de la Ligue des Champions, qui se déroulera en août. Une bonne nouvelle pour Thomas Tuchel, qui déplorait récemment les cas Edinson Cavani et Thomas Meunier, sans parler de la perte de Kouassi.

Après les prolongations de contrat des jeunes Teddy Alloh et de Kenny Nagera, voilà d’autres bonnes nouvelles pour le champion de France.

Retrouvez toute l'actu mercato de Paris Saint-Germain / PSG

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.