FR

Liverpool : Harvey Elliot passe professionnel !

par

Le jeune Harvey Elliot est le dernier joueur en date à signer son premier contrat professionnel du côté de Liverpool.

Récemment élu champion d’Angleterre, Liverpool termine tranquillement sa saison. Le club entraîné par Jürgen Klopp a tout de même la saison prochaine dans un coin de la tête. L’objectif sera certainement élevé, et le club est toujours à la recherche d’opportunités sur le mercato.

En attendant d’attirer certains joueurs (Adama Traoré, Raul Jimenez…), les Reds ont fait confiance à une de leur jeune pousse. Comme annoncé sur le site Internet du club, Harvey Elliot a signé son premier contrat professionnel avec Liverpool.

Liverpool : Harvey Elliot passe pro

Arrivé au club l’été dernier, Elliot n’avait pas pas eu cette opportunité vu son âge. Désormais âgé de 17 ans, il est désormais considéré comme un joueur professionnel de l’effectif.

Une bonne nouvelle pour Jürgen Klopp, qui a assuré qu’Harvey Elliot est « parfait » pour la culture du Liverpool FC. L’ailier peut donc compter sur un entraîneur qui fait confiance aux jeunes. C’est notamment le cas pour des joueurs comme Curtis Jones, Neco Williams ou Ki-Jana Hoever.

De son côté, Harvey Elliot a déjà montré son attachement au club. Dans une interview accordée à The Athletic, Elliot a déclaré qu’il avait eu une proposition du Real Madrid lors de l’été 2019. Proposition qu’il a refusé après qu’une entrevue lui soit proposée avec Sergio Ramos.

« Je ne l’aime pas après ce qu’il a fait à Mo Salah » a déclaré le jeune joueur, faisant allusion au mauvais geste du défenseur en finale de Ligue des Champions 2018 qui avait blessé l’Egyptien. Harvey Elliot n’avait pas encore signé à Liverpool. Le voici désormais professionnel chez les Reds.

Retrouvez toute l'actu mercato de Liverpool

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.