US

L’Atletico interdit de recrutement !

par

Ils le craignaient, c’est maintenant officiel : le Tribunal Administratif du Sport de Madrid a confirmé l’interdiction de recruter pour l’Atletico Madrid jusqu’au 1er janvier 2018.

Les Colchoneros avaient été sanctionnés pour ne pas avoir respecté les règles sur les transferts de mineurs. Ils espéraient cependant que la sanction serait levée, comme c’avait été le car pour le Real Madrid.

Cette décision est discriminatoire, puisque dans un cas similaire (celui du Real) la sanction a été partiellement levée. Cette résolution est injuste et inflige des dommages irréparables à notre équipe.

Quid du cas Griezmann/Lacazette ?

Evidemment, tous les plans mercato du club sont chamboulés, du côté des arrivées comme des départs.

Le départ de Griezmann pour Manchester United devient quasi impossible, l’Atletico ne pouvant perdre son meilleur joueur sans compenser derrière.

Ce qui implique que l’arrivée de Lacazette, prévue depuis longtemps, tombe aussi à l’eau. Et peu de clubs semblent disposés à mettre les 60 millions d’euros réclamés par Jean Michel Aulas pour l’enrôler.

Le joueur a d’ailleurs mis de l’eau dans son vin par rapport à ses précédentes déclarations.

Je pense que j’ai atteint un moment de ma carrière où c’est un tournant. Je n’exclus aucune possibilité. Je suis bien à Lyon et je peux aussi aller ailleurs. Ce n’est pas sûr que je quitte mon club formateur. Il n’y a rien de signé, rien d’officiel. Oui, j’ai le bon de sortie, ça ne veut pas dire que je suis sorti.

A noter que Kevin Gameiro, également envoyé du côté de Lyon ou Marseille, devrait rester au club.

Retrouvez toute l'actu mercato de Atletico Madrid

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.