Tottenham : les revanches d’Hugo Lloris et de Moussa Sissoko

Contenu commercial | 18+

Les Frenchies ont régalé hier soir.

Tottenham a fait tomber Manchester City hier soir dans son magnifique antre du Tottenham Hotspur Stadium (1-0).

Si Heung-Min Son a inscrit le premier but en coupe d’Europe dans le nouveau stade, comme il l’avait déjà fait en Premier League lors de l’inauguration, les autres héros de la soirée ont été Français.

En effet, Hugo Lloris et Moussa Sissoko ont réalisé des performances d’un très haut standing et ont fait enfin taire les critiques à leur égard.

Troisième penalty arrêté en 2019 pour Lloris :

Tout d’abord, c’est le capitaine de l’équipe de France qui s’est illustré le premier dans cette partie.

Très critiqué il y a deux semaines pour une faute de main contre Liverpool, le portier de Tottenham a répondu aux médisants en arrêtant le penalty de Sergio Aguero (13e).

Le gardien des Bleus s’est d’ailleurs payé le luxe de stopper son troisième penalty en 2019 après des gestes décisifs devant Jamie Vardy et Pierre-Emerick Aubameyang.

De quoi se faire enfin encenser par la presse anglaise notamment qui ne manque jamais une occasion de le descendre en flammes lorsqu’il fait des erreurs.

Le principal intéressé a réagit en zone mixte après la rencontre et est revenu sur ces critiques.

«  Dans une saison, il y a des hauts et des bas, il faut faire avec. Je ne fais pas vraiment attention à ce que les gens disent. Je me concentre juste sur mon travail et je pense que j’ai fait preuve de beaucoup d’investissement envers mon club, envers mes coéquipiers… Bien sûr, personne n’est parfait, on peut faire des erreurs, et la meilleure chose, c’est votre réaction. Ce n’est pas une réponse à ce genre de personnes, je fais ça pour moi, pour mes coéquipiers, pour mon club, pour ma famille. Tout le monde a le droit de donner son avis, d’analyser, d’essayer d’analyser, mais comme je l’ai dit, la meilleure réponse est sur le terrain » a déclaré l’ancien lyonnais qui a partagé la vedette avec un autre frenchie des Spurs.

La régularité de Sissoko :

Souvent décrié lorsqu’il sélectionne l’ancien toulousain, Didier Deschamps a du se frotter les mains devant sa télévision en voyant la partition jouée par Moussa Sissoko.

Le « TGV » des Spurs n’a jamais arrêté son activité au milieu du terrain comme à chaque rencontre, déferlant sa puissance sur les Skyblues.

Encensé par les supporters de Tottenham après la partie, certains lui attribuant la distinction de joueur du match, l’international français a enfin pris sa revanche après des premières saisons compliquées.

Alors qu’il effectue son troisième exercice chez les Spurs, Sissoko est l’un des piliers de l’équipe de Mauricio Pochettino après une saison et demie ratée et passée pour la majorité du temps sur le banc.

Interrogé après le match, le milieu tricolore a paru très satisfait de sa performance : « Ca fait plaisir d’entendre des commentaires positifs. Je reviens d’assez loin quand même. J’ai eu deux premières saisons assez compliquées ici mais j’ai travaillé, il faut toujours croire en soi. C’est ce qui me permet de faire aujourd’hui ce genre de performances. Je sais que je ne suis pas le joueur le plus technique, le meilleur au monde mais je joue avec mes qualités. C’est comme ça que j’ai réussi à devenir professionnel et international. Je donne le meilleur de moi-même. »

Pour le plus grand plaisir de Deschamps, de l’équipe de France… et de Tottenham !


Cette news Tottenham t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe