Thierry Laurey ne regrette pas ses propos sur Neymar

Contenu commercial | 18+

L’entraîneur strasbourgeois assume ses propos.

Il y a quelques semaines, Thierry Laurey critiquait l’attitude de Neymar sur un terrain, en conférence de presse d’après match de Coupe de France, opposant le PSG et Strasbourg au Parc (2-0). Le coach des Alsaciens comprenait que le Brésilien prenne des coups lors de ses provocations balle au pied.

Il y a des moments où quand tu dépasses les bornes, il faut assumer. Assumer quelquefois, c’est prendre quelques coups. Je comprends que mes joueurs en aient marre de voir des joueurs qui cherchent à les chambrer, à les narguer. Il a le droit aussi à un moment donné de se faire attraper. Ce n’est pas interdit. Je veux bien qu’on protège les gens, mais il y a des limites aussi. Quand on fait une passe du dos, c’est se moquer un peu. Si c’est une raison pour donner des coups à Neymar ? Je n’ai pas dit ça. (en quittant l’auditorium du Parc des Princes) Allez-y, écrivez vos conneries !

Sur une couverture de balle, la star du PSG s’était blessée, au même endroit que la saison dernière (5ème métatarse), après avoir été chassé par un défenseur strasbourgeois.

Interviewé par Olivier Tallaron, pour la pastille « Signé Tallal« , diffusée lors de l’émission Late Football Club sur Canal+Sport, l’entraîneur du Racing Club de Strasbourg a commenté sa récente sortie médiatique et a choisi d’assumer.

Le technicien français pense être allé un peu loin mais ne regrette absolument rien de ses paroles. Pour lui « tous les joueurs doivent être protégés » et pas seulement les « artistes« . Il rajoute également que Neymar est loin d’avoir un comportement parfait sur les pelouses de Ligue 1 mais qu’il n' »a jamais demandé à ses joueurs de lui mettre des coups« .

J’estime que, sur ce match-là, tout n’avait pas été clean. Il faut dire les choses. Quand tu insultes des gens ou tu leur parles mal, ce n’est pas très clean. On sait que ça se passe sur différents matchs, avec différentes équipes.

Voilà comment rajouter de l’huile sur le feu. L’entretien complet est à suivre vendredi sur Canal+.


Cette news Strasbourg t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Né en 1995, je fais partie d'une génération qui a eu la chance d'admirer des légendes telles que Zizou, Ronnie ou Iniesta à leur apogée. Je vous transmettrai mes émotions footballistiques par le biais de mes articles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe