« Jouer comporte des risques : endettement, dépendance... Appelez le 09-74-75-13-13 (appel non surtaxé). »

Qu’est-ce que tu deviens Jérémie Aliadière ?

Pendant un temps considéré comme le futur attaquant de l’équipe de France, Jérémie Aliadière n’est plus qu’un souvenir d’un joueur au grand talent mais qui n’a pas su s’imposer. Où en est-il ?

Fin de carrière au Qatar

A 33 ans, l’attaquant français est au crépuscule de sa carrière. Depuis 2014, le joueur s’est installé au Qatar pour jouer sous les couleurs du UMM Salal.

De son propre aveu, l’ancien pensionnaire de Ligue 1 est allé là-bas chercher un dernier gros contrat avec un salaire que les équipes intéressées par ses services en France ne peuvent pas payer.

Egalement, sa femme étant anglaise, elle a plus facilement pu s’intégrer qu’à Lorient où moins de gens sont bilingues.

Jérémie Aliadière

Grand espoir à Arsenal

Acheté alors qu’il n’a que 16 ans à l’INF Clairefontaine par Arsenal, le joueur est vu comme un futur grand attaquant.

L’ex-Lorientais a à peine 18 ans lorsqu’il débute en pro mais ne convainc pas au plus haut niveau. Dans le club entraîné par Arsène Wenger, Aliadière joue très peu.

Pour ne pas arranger les choses, l’attaquant français se blesse longuement.

Jeremie ALIADIERE

Aliadière enfin titulaire en 2007

La carrière de Jérémie Aliadière ne démarre finalement que six ans après ses débuts en professionnel. Arsenal pas convaincu, Aliadière est prêté entre 2005 et 2007 dans des clubs où il ne s’imposera pas.

C’est à Middlesbrough qu’Aliadière va obtenir un temps de jeu supplémentaire. Le Français est même le titulaire à la pointe de l’attaque de l’équipe anglaise.

Le joueur reste trois ans à Middlesbrough mais ne réalise pas de grandes performances et se retrouve sans club.

Jeremie Aliadière

La rédemption à Lorient

La France redécouvre l’homme en qui elle avait espoir dix ans plus tôt en Bretagne. Le club est allé chercher ce joueur au chômage pour lui donner une dernière chance.

Pari réussi pour les deux parties. En deux saisons, l’attaquant claque 25 buts et délivre 17 passes décisives.

Un total qui permet à Lorient d’assurer son maintien en Ligue 1. L’Olympique Lyonnais et Marseille ont même supervisé Aliadière pour le faire venir.

Mais la trentaine passée, Jérémie choisit le contrat.

Aliadiere

Tu en veux encore ?

HBA

par :