FR

Premier League : jusqu’où peut aller Everton ?

par

Fort d’un recrutement ambitieux marqué par trois têtes d’affiche, Everton espère réaliser une grande saison. Reste à savoir jusqu’où les Toffees peuvent aller au cours de cet exercice 2020/2021.

Everton, un mercato de qualité

Au cours de ce mercato de Premier League, plusieurs équipes font parler d’elles. La première est Chelsea, qui a réalisé un mercato au casting cinq étoiles en attirant Hakim Ziyech, Timo Werner, Ben Chilwell, Thiago Silva, Malang Sarr et récemment Kai Havertz.

Outre les Blues, Manchester City (Ferran Torres, Nathan Aké), Manchester United (Donny Van de Beek, Jadon Sancho ?) ou encore Wolverhampton qui a attiré le jeune Fabio Silva pour un montant record sont également évoqués.

Mais hormis Chelsea, une autre équipe en bleu réalise un mercato de qualité : Everton. Le club en bleu de la Mersey a frappé fort récemment avec trois recrues de qualité : Allan, Abdoulaye Doucouré et James Rodriguez, l’ex-joueur du Real Madrid.

Trois joueurs que l’on imagine déjà dans le milieu de terrain, qui compte déjà des joueurs de qualité comme André Gomes, Tom Davies, Fabian Delph ou encore Gylfi Sigurdsson. Malgré la longue blessure du Français Jean-Philippe Gbamin, Carlo Ancelotti dispose désormais de nombreuses solutions dans l’entrejeu.

Un milieu de terrain complémentaire

Carlo Ancelotti, justement, a été déterminant dans son arrivée. Lors de l’officialisation de son transfert, James Rodriguez n’a pas caché que la présence du Mister était pour beaucoup dans le choix de rallier les Toffees. L’année dernière, le milieu colombien était lié à Naples, où officiait Carlo Ancelotti.

Parti du club italien il y a bientôt un an, l’entraîneur de 61 ans n’en a pas oublié ses anciens joueurs. C’est ainsi qu’Allan a été la première recrue du mercato d’Everton. Annoncé proche du PSG il y a quelques mois, le milieu brésilien a lui aussi choisi de découvrir la Premier League. Son profil de récupérateur physique devrait toutefois coller au championnat anglais.

Enfin, la dernière pièce du puzzle a été matérialisée par l’arrivée d’Abdoulaye Doucouré. Le milieu français a trouvé une porte de sortie après la relégation de Watford en s’engageant avec Everton. James Rodriguez en meneur de jeu technique, Allan en milieu défensif physique et Abdoulaye Doucouré en box-to-box : Everton a bien ciblé son mercato et n’a pas trop dépensé (environ 72 millions d’euros pour les trois) pour des joueurs d’expérience.

Carlo Ancelotti a les clés en main

Désormais, la pression sera sur les épaules de Carlo Ancelotti. Après être arrivé en cours de route lors de la saison précédente, entrecoupée à cause du Covid, le Mister, dont le contrat court jusqu’en juin 2024 doit faire ses preuves, en Premier League s’entend.

Douzième du dernier exercice, les Toffees doivent au minimum finir dans la première partie du classement. Au minimum. Nul doute que les dirigeants visent une place européenne pour valider les investissements réalisés pour les joueurs mais aussi l’entraîneur.

Premier élément de réponse ce dimanche 13 septembre pour la reprise de la Premier League et un premier match face à Tottenham.

Retrouvez toute l'actu mercato de Everton

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.