OM : la déception marseillaise après la finale d’Europa League

L’Olympique de Marseille est passé près d’une deuxième Coupe d’Europe mercredi soir. Mais face à l’Atletico Madrid, il est tombé sur un os habitué aux finales européennes, les madrilènes ayant joué leur cinquième finale de Coupe d’Europe en 8 ans.

Un lourd revers (0-3) qui fait mal aux têtes marseillais, difficilement consolables après la rencontre, ces derniers perdant par la même occasion leur capitaine, Dimitri Payet, sorti sur blessure à la demi-heure de jeu.

Pas très en vue face aux Madrilènes lors de la finale, Florian Thauvin n’a pu cacher sa frustration en conférence de presse :

C’est dommage. Cela me fait mal au cœur. On a fait un très beau parcours. On aurait aimé être récompensé. Mais c’est le foot. Face à des équipes comme ça, on n’a qu’à apprendre et tirer des conclusions. C’est une grande équipe. Ils étaient tous regroupés au début du match et n’ont pas pris de but, et derrière, ils en ont mis trois. La sortie de Dimitri nous fait mal aussi. Beaucoup de choses ne nous ont pas été favorables ce soir. On apprend.

Même son de cloche pour Adil Rami, qui tient tout de même à souligner le beau parcours marseillais cette année en Europa League :

On a perdu, mais il ne faut pas oublier d’où on vient. On est tombé sur une magnifique équipe de l’Atlético avec un grand Antoine Griezman qui, sur deux pertes de balles, a marqué deux buts. On a manqué d’expérience. Parfois, dans le foot, il ne faut pas savoir jouer au ballon. Il faut se servir de ce match pour comprendre et passer un cap mentalement. On peut être fier de nous, c’était une belle journée de fête. Il ne faut pas mettre tout à la poubelle. Il y a un gagnant et un perdant, c’est le football.

Enfin, Rudi Garcia a reconnu la supériorité de l’Atletico Madrid, regrettant le manque d’efficacité dans le premier quart d’heure, avec notamment l’énorme occasion de Valère Germain dès la 4e minute :

Nous avons laissé passer notre chance en première période car nous avons eu la meilleure occasion d’abord. Nous avons commis une erreur sur notre relance et la construction de départ de l’action qui nous a coûté l’ouverture du score. Contre l’Atletico il ne faut pas être mené car cela devient compliqué. Après la mi-temps, nos adversaires ont haussé leur niveau. En seconde période, je regrette que nous n’ayons pas eu la chance de réduire le score avec la tête sur le poteau de Kostas Mitroglou mais la meilleure équipe a gagné, celle qui a le plus d’expérience. L’Atletico joue régulièrement la Ligue des Champions. Il ne faut pas rougir de cette défaite. Nous n’avons pas su inverser la hiérarchie d’avant-match.

L’OM a encore un objectif à atteindre dans cette fin de saison. Actuellement 4e de Ligue 1, les Marseillais sont toujours en course pour une place en Ligue des Champions. Ils devront pour se faire battre Amiens et espérer une contre-performance de l’OL face à Nice dans le même temps.


Cette news Olympique de Marseille / OM t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Amoureux des deux versants du football, masculin et féminin, j'aime transmettre ma passion à travers des articles. En espérant qu'ils vous plaisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe