Lille : Bielsa a-t-il perdu une nouvelle manche ?

Contenu commercial | Nouveaux clients seulement | 18+

C’est un combat qui n’est pas prêt de s’achever. Depuis son renvoi il y a quelques mois du Lille OSC, Marcelo Bielsa traîne son ancien club en justice. Le but ? Obtenir des compensations suite au licenciement pour faute grave qu’il estime abusif.

Déjà débouté par le tribunal de commerce le mois dernier, qui l’avait condamné à payer 300 000 euros au LOSC pour procédure abusive, El Loco aurait cette fois perdu mardi devant le conseil de prud’hommes de Lille.

Alors qu’il avait fait une demande de provisions, à hauteur de 6,5 millions d’euros, sur les indemnités de licenciement qu’il réclame au club lillois, qui s’élèvent à 18 millions d’euros, les juges auraient décidé de rejeter sa demande.

L’Argentin devrait en outre payer 3000 euros de frais de justice aux Dogues. Mais ce jeudi, les avocats du technicien ont contesté le fait que le tribunal aurait débouté Bielsa de sa demande via un communiqué :

Le juge des référés a seulement pu constater le désistement des parties et l’extinction de l’instance initiale relative à l’irrégularité de la convocation à l’entretien préalable diligentée le 28 novembre 2017, sans avoir pu statuer sur la demande de provision.

Marcelo Bielsa devrait de nouveau saisir les prud’hommes pour voir cette demande jugée.


Cette news Lille OSC / LOSC t'a plu ? Abonne-toi à notre newsletter
A propos de l'auteur

Amoureux des deux versants du football, masculin et féminin, j'aime transmettre ma passion à travers des articles. En espérant qu'ils vous plaisent!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

+18Pariez responsablePlay safe