US

Ligue des Champions : Paris au pas

par

Ligue des Champions : Paris au pasLe Paris Saint-Germain s’est hier soir qualifié en quart de finale aux dépends du FC Barcelone. Après sa large victoire 4 buts à 1 au match aller, les Parisiens ont assuré le match nul, non sans mal. 

Un nul et c’est tout

Se présentant sur la pelouse du Parc des Princes avec un déficit de quatre buts, les catalans étaient dans l’obligation de rapidement emballer le match pour, à minima, espérer arracher la prolongation. Pour ce faire, Koeman avait opté pour un système en 3-4-3. En l’absence de Piqué et d’Araujo, le tacticien batave avait décidé de placer De Jong en défense centrale aux côtés de Mingueza et de Lenglet. Alignant un trio offensif composé de Griezmann, de Dembele et de Messi, l’intention était claire : vite trouver l’ouverture puis espérer.

Dès les premières minutes de la rencontre, les barcelonais prirent le contrôle du jeu, multipliant les passes dans le camp parisien. Sous l’eau durant tout le début de match, les franciliens ne parvenaient pas à déployer leur jeu. En témoignent les statistiques des 25 premières minutes : 77% de possession en faveur des blaugrana, 90% de passes réussies et 10 tirs. Cependant, le Barça ne parvenait pas à prendre l’avantage, Dembele butant notamment sur un grand Navas à de nombreuses reprises (10è, 12è, 19è et 22è min).

Malgré la domination, c’est finalement le PSG qui parvint à ouvrir le score sur un penalty très discutable concédé par Lenglet et transformé par Mbappé (30è). En inscrivant ce but, le français est ainsi devenu le plus jeune joueur de l’histoire de la Ligue des Champions à 25 réalisations. 7 minutes plus tard, c’est Lionel Messi qui brillait, auteur d’une frappe somptueuse des 25 mètres, finissant dans la lucarne du gardien costaricain. Le Barça aurait pu prendre l’avantage sur un penalty concédé par Kurzawa et encore une fois arrêté par Keylor Navas.

En seconde période, le Barça, toujours aussi dominant, n’aura cependant pas réussi à trouver la faille dans une défense parisienne courageuse. Barcelone est éliminé de la Ligue des Champions en huitièmes de finale pour la première fois depuis 2007.

Keylor Navas : Un homme dans le match

Le scénario aurait cependant pu être totalement différent sans la prestation XXL du gardien parisien. Auteur de nombreux arrêts décisifs, l’ancien joueur du Real Madrid est sans nul doute l’homme de la qualification. Une statistique illustre bien l’importance du portier de 34 ans dans un effectif. Le costaricain n’a jamais été éliminé de Ligue des Champions dans les matchs aller-retour ! Saluée dans les médias, la prestation du portier du PSG a été gratifiée de la note de 9 dans les journaux L’Equipe et Le Parisien.

On rappellera que le Paris Saint-Germain n’a du débourser que 15 millions d’euros pour s’attacher les services de l’ancien de Levante. Véritable meneur d’hommes, le Paris Saint-Germain pourra à coup sûr compter sur ce dernier pour espérer glaner la coupe aux grandes oreilles. Il est en effet important de rappeler que toutes les équipes qui ont, ces dernières années, remporté la Ligue des Champions pouvaient se reposer sur un gardien taille patron (le Real Madrid avec Navas, le Chelsea de Cech, le Bayern avec Neuer ou en Barcelone et Ter Stegen).

 

 

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.