US

Le supporter niçois condamné à de la prison avec sursis, et à 5 ans d’interdiction de stade après son geste sur Dimitri Payet

par

Le supporter niçois condamné à de la prison avec sursis, et à 5 ans d’interdiction de stade après son geste sur Dimitri PayetLe 22 août dernier, le choc entre l’OGC Nice et l’Olympique de Marseille connaissait une fin précipitée suite à de nombreux débordements et incidents. Le supporter niçois qui avait attaqué Dimitri Payet a donc été condamné à 12 mois de prison, dont 6 avec sursis, et à une interdiction d’accès aux stades pendant 5 ans.

Lors de la 3ème journée de Ligue 1, alors que le coup d’envoi était lancé entre le Gym et Marseille, à l’Allianz Riviera, une tension se sentait déjà palpable dans l’enceinte du stade. Résultat, à trois-quarts d’heure de la fin de la rencontre, alors que Dimitri Payet s’apprêtait à tirer un corner, le match prenait une tournure totalement différente et extra-sportive. Après avoir été touché au dos par une bouteille, l’attaquant Marseillais avait, de suite, renvoyer celle-ci en direction de la tribune des supporters niçois. Ainsi, ceux-ci n’avaient pas perdu une seconde de plus pour investir la pelouse de l’Allianz Riviera, et s’en prendre aux joueurs phocéens.

Après le visionnage des images, on remarquait la présence d’un supporter, qui, pied en avant, s’était dirigé vers Payet. Un comportement jugé dangereux, et répréhensible, aussi bien par la Ligue que par les autorités. Résultat, la justice a rendu son verdict concernant Tony Calzoni, âgé de 28 ans, ce jeudi après-midi. Le supporter de l’OGC Nice écope donc d’une peine de prison de 12 mois, dont 6 avec sursis, ainsi que d’une interdiction d’entrer dans un stade, pendant 5 ans.

Arrêté à la 78ème minute de jeu, le match sera rejoué le 27 octobre prochain, sur la pelouse du stade de l’Aube, à Troyes. En espérant que de tels incidents ne viennent plus entacher l’image de la Ligue des Talents, dans le futur.

18+ Jouons Responsable ! Jeu responsable Jeu responsable
Les jeux d’argent sont réservés aux personnnes majeures Interdiction volontaire de jeux: Toute personne souhaitant faire l’objet d’une interdiction de jeux doit le faire elle-même auprès du ministère de l’intérieur. Cette interdiction est valable dans les casinos, les cercles de jeux et sur les sites de jeux en ligne autorisés en vertu de la loi no 2010-476 du 12 mai 2010. Elle est prononcée pour une durée de trois ans non réductible.